Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

jeudi 13 avril 2017

26ème Journée : Stade Montois 37 - 6 Narbonne

Stade Montois : un bonus miraculeux
Le match a eu du mal à démarrer mais les Montois ont assuré l'essentiel avec une victoire bonifiée.....

Victoire bonifiée pour les Montois qui fait du bien...
Les Montois ont de suite pris les commandes pour ne plus rien lâcher.
Narbonne, acculé et dépassé n'a pas fait longtemps illusion face à la furia Montoise.
Après cette défaite à Angoulême qui a fait mal dans les têtes, il fallait vite engranger une victoire pour ne pas gamberger.
C'est chose faite face à Narbonne qui a été la victime expiatoire...
Une victoire qui relance les Montois dans la course pour les 3 premières places.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Excellente opération comptable des Montois qui signent un succès bonifié contre Narbonne (37–6) malgré une prestation bien loin de lever les doutes apparus depuis quelques semaines.

Encore une fois vainqueurs à domicile, provisoirement deuxièmes du classement, les Montois filent tout droit vers une qualification en demi-finale. Mais pour y faire quoi ? C’est la question que l’on posera bientôt s’ils n’élèvent pas sensiblement leur niveau dans les semaines qui viennent.

Loin de rassurer après deux sorties ratées (court succès contre Béziers, défaite à Angoulême), ils ont, au contraire, soulevé de nouvelles interrogations hier, malgré la victoire (37–6) et le bonus offensif, pour le moins heureux.

Comment expliquer une telle première période par exemple ? Les jaune et noir l’ont bien conclue en tête, grâce à deux essais qui doivent beaucoup à la classe duo Laborde/Laousse-Azpiazu. Mais ce sont deux arbres venus cacher une forêt de médiocrité. Par où commencer ? Peut-être par cette guirlande de munitions égarées en touche, le pauvre Ngauamo vivant un véritable calvaire au lancer… Ou par cette mêlée plusieurs fois chahutée, sans oublier les en-avants et les passes dans le mauvais tempo.

Pire, sur deux timides incursions, les Narbonnais ont même trouvé le moyen de mettre deux fois les locaux à la faute pour inscrire six points. Symptomatique d’une équipe montoise en manque de confiance, malgré son classement confortable.

Brouillon
Heureusement, Laborde avait rapidement conclu en bout de ligne une action initiée par Loustalot suite à un ballon porté efficace (5–0,10e). La récompense d’une entame rythmée qui n’aura été qu’un pétard mouillé. On l’a dit, le tout vira ensuite au brouillon, avant que le jeune Montois ne signe un exploit sur son aile avec une percée magistrale, ponctuée d’un raffut pour servir sur un plateau Laousse-Azpiazu (15–6). Le genre d’action qui vous transcende une équipe. Mais pas le Stade Montois d’hier soir.

Face à des Audois pourtant bien faibles, les Stadistes ont en effet continué à bafouiller leur rugby en seconde période. Jusqu’à une fin de match un peu folle. Laousse-Azpiazu s’offrait d’abord un doublé grâce à un contre rondement mené par James et Gerber (67e). Mené 6–23, Narbonne lâchait alors complètement, encaissant deux autres essais coup sur coup : le premier de pénalité pour avoir écroulé un ballon porté près de la ligne, le second sur une charge au ras de Gorgadze.

37–6 et bonus offensif, c’est inespéré mais ça pourrait compter. Autant au classement que pour permettre aux Montois de retrouver la confiance dont ils auront besoin pour vivre une fin de saison conforme à leurs ambitions.

Article : sudouest.fr

Résumé en images de la rencontre entre le Stade Montois et Narbonne.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire