Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mardi 7 mars 2017

27ème Journée : Lille 2 - 3 Girondins de Bordeaux

Lille – Bordeaux : Ounas en sauveur
Un match incroyable où Bordeaux est finalement sorti vainqueur...... 

Scénario incroyable à Lille. Menant 1 - 0, Bordeaux avait le match en main avant de craquer en deux minutes en encaissant deux buts (2-1). Mais Ounas, entré en jeu au cours de la seconde période, sur deux gestes de classe, a permis aux Girondins de l'emporter sur le fil et de donner 3 points importants (2-3).
En effet, Bordeaux prend seul la cinquième place au classement après les défaites conjuguées de Saint-Etienne et Marseille.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Girondins ont mené au score avant d’être menés à leur tour puis de l’emporter en fin de match grâce à un doublé d’Adam Ounas

 

Trois buts contre Guingamp, trois sur le terrain de Lille, l’attaque des Girondins de Bordeaux carbure à plein régime en cette fin de mois de février. Grâce à de bonnes séquences collectives et quelques exploits individuels, notamment par Adam Ounas auteur d’un doublé, l’équipe de Jocelyn Gourvennec a empoché les trois points dans le Nord. Ou comment opérer son entrée dans le top 5 de la Ligue 1 avec la manière.

Le match : 2–3

Pour la première fois de la saison (et même pour la première fois depuis la fin de la saison 2014–2015), les Girondins ont présenté exactement la même composition au coup d’envoi que lors du match précédent. Et franchement, ça s’est vu. Les Bordelais ont pratiqué un jeu collectif agréable à l’oeil et qui semblait pouvoir les mettre hors de portée d’une équipe du Losc décevante pendant plus d’une heure de jeu.

Après une frappe croisée d’El Ghazi au ras du poteau de Carrasso (11e), Bordeaux a logiquement ouvert la marque à l’issue d’une action de toute beauté. Un service impeccable de Kamano a décalé Laborde dans la surface. D’une subtile talonnade dans son dos, l’avant-centre landais a servi Vada qui a parfaitement ouvert son pied pour tromper Enyeama (0–1, 16e)
En première mi-temps, les Girondins ont cadré quatre tirs, les Lillois aucun. Celui de Malcom, une jolie frappe enroulée claqué par Enyeama au-dessus de sa transversale aurait par exemple mérité meilleur sort (30e).

À la reprise, Bordeaux a failli s’offrir le break sur un nouveau beau mouvement collectif. Sur un service de Kamano, Vada s’est appuyé sur Sankharé qui lui a redonné le ballon en retrait. Mais la frappe du jeune argentin n’avait rien à voir avec celle qu’il avait réussi en première période (50e).

Alors qu’on pensait les Dogues aux abois, un tirage de maillot de Jovanovic dans la surface allait leur permettre d’égaliser, De Préville transformant le penalty (1–1, 66e). Pire, à peine une minute plus tard, le Portugais Eder (celui-là même qui avait crucifié les Bleus en finale de l’Euro 2016) résistait à Jovanovic puis éliminait Pallois avant d’adresser une frappe puissante que Carrasso, peu inspiré, détournait dans ses filets (2–1, 67e).

KO les Girondins ? Pas vraiment, grâce au coaching gagnant de Jocelyn Gourvennec. Après s’être interposé sur une frappe de Kamano, Enyeama était trompé par… la déviation de la tête de son défenseur Junior Alonso après une magnifique reprise de volée d’Ounas (2–2, 78e).
L’expulsion du Lillois Palmieri, beaucoup trop nerveux, a ouvert la voie d’un nouveau renversement de situation (80e). Repiquant dans l’axe et enroulant sa frappe du côté gauche, très loin de Enyeama, Ounas signait son doublé dans un stade Pierre-Mauroy médusé (2–3, 83e).

Après un bon raid de Kamano, Laborde a trouvé la transversale (90e+1) mais les Lillois n’ont cette fois pu changer le cours des choses. Expulsé, Rio Mavuba a même dû laisser ses partenaires terminer le temps additionnel à neuf.

L’homme du match

Rarement le collectif girondin n’avait autant brillé cette saison, qu’au cours de la première mi-temps à Lille. Et pourtant, c’est un remplaçant qui a fait basculer l’issue de la rencontre. En huit minutes, Adam Ounas a tout changé. Prenant la place de Malcom à la 75e minute, il a d’abord réussi un bijou de reprise de volée, légèrement déviée de la tête par Junior Alonso, pour offrir l’égalisation aux siens. Puis il s’est fendu d’une frappe enroulée splendide depuis le coin de la surface de réparation, logeant le ballon dans le petit filet opposé. Entre-temps, il avait provoqué l’expulsion de Palmieri, auteur d’un tacle plein de frustration.

Le chiffre du match

83. En alignant le même onze que contre Guingamp, Jocelyn Gourvennec a mis fin à une série de 83 matchs consécutifs avec une composition différente d’un match à l’autre. Les Girondins en ont profité pour aligner un deuxième succès de suite. Mais une question va se poser au coach bordelais vendredi prochain contre Lyon (trois jours après le match de Coupe de France mardi au Matmut Atlantique face à Lorient) : devra-t-il titulariser Adam Ounas ou pas ?

La déclaration

Jocelyn Gourvennec :  "C’est un drôle de scénario, mais dans l’ensemble je pense que c’est une victoire logique. On a été punis pour ne pas avoir su faire le break. Lille n’a pas lâché et a retourné le match en deux minutes. Je pense que les trois entrées ont été un élément important dans notre capacité à rester dans le match et continuer à faire mal à Lille. Les Lillois se sont mis à la faute avec leurs exclusions, et dans ce genre de match, il ne faut pas perdre ses nerfs. On a un groupe avec pas mal de jeunes et ils prennent de la densité ces derniers temps. Même quand Lille a mené, l’équipe n’a pas lâché. Le collectif est plus fort aujourd’hui."

Les notes de "Sud Ouest"

6 : Vada, Toulalan, Contento
5 : Kamano, Sankharé, Laborde, Gajic, Malcom
4 : Jovanovic, Pallois, Carrasso

Article : sudouest.fr

Résumé en images de la rencontre entre Lille et Bordeaux.

video

Source : dailymotion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire