Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mercredi 30 mai 2012

Calendrier 2012-2013 de Ligue1 : Le sort des Girondins est jeté

Pour le premier match de la saison 2012/2013, les hommes de Francis Gillot se déplaceront à Evian.

Les Girondins se déplaceront à Evian pour le compte de la première journée de la saison 2012-2013
Le nouveau calendrier de la Ligue 1 a été dévoilé ce mercredi soir par la Ligue de Football Professionnel.
Pour le premier match de la saison 2012/2013, les hommes de Francis Gillot se déplaceront à Evian. Une première journée qui se disputeront du 10 au 12 août.
Les journées s'étaleront dorénavant sur trois jours: un match le vendredi (20h30 ou 21h00), six matches le samedi (un à 17h00, cinq à 20h00), et trois matches le dimanche (14h00, 17h00, et 20h30 ou 21h00).

La première journée de Ligue 1 : 

Match d'ouverture, vendredi 10 août : Montpellier HSC-Toulouse FC

Evian TG-Girondins de Bordeaux
FC Sochaux-Montbéliard-SC Bastia
OGC Nice-AC Ajaccio
PSG-FC Lorient
Stade de Reims-Olympique de Marseille
Stade Rennais-Olympique Lyonnais
AS Nancy Lorraine- Stade Brestois
AS St-Etienne-LOSC
ESTAC-Valenciennes FC

Le début de saison des Girondins : 
2e j : Bordeaux-Rennes
3e j : PSG - Bordeaux
4e j : Bordeaux - Nice
5e j : Valenciennes - Bordeaux
6e j : Bordeaux - Ajaccio
7e j : Lyon - Bordeaux
8e j : Brest - Bordeaux
9e j : Bordeaux - Lille
10e j : Bastia - Bordeaux

Le choc Bordeaux - Marseille aura lieu lors de la 13e journée.


Le calendrier complet de Ligue1, saison 2012-2013.

Article : sudouest.fr

Transfert Stade Montois (Officiel) : Signature de Seru Rabeni


Le Stade Montois vient de nous dévoiler sa deuxième recrue, après Arnaud Pic, pour la prochaine saison, il s'agit de Seru RABENI, centre fidjien qui vient de La Rochelle. Il a signé un contrat de 1an (+1 option). Bienvenue à lui !

Voici sa fiche d'identité et son palmarès :
  • Date de Naissance : 27/12/1978
  • Nationalité : Fidjienne
  • Poste : Centre
  • 1m 87 / 105 kg

  • 2010 - 2012 : Atlantique Stade Rochelais
  • 2009 - 2010 : Leeds Carnegie
  • 2004 - 2009 : Leicester Tigers
  • 2003 - 2004 : Otago
  • 39 Sélections avec l'Equipe des Fidji depuis 2000
La saison passée, il a marqué 2 essais, a joué 23 fois pour 19 titularisations avec La Rochelle.

Officiel : Marc Dantin remplace Marc Dal Maso


C'est officiel, Marc Dantin remplacera la saison prochaine, Marc Dal Maso, au poste d'entraîneur des avants. Il quitte donc Périgueux pour rejoindre le club landais promu en TOP14. Bonne chance à lui et souhaitons lui une très bonne saison 2012/2013 avec notre Stade Montois.

dimanche 27 mai 2012

FINALE PROD2 : PAU 20 - 29 STADE MONTOIS



ILS L'ONT FAIT, ET C'EST PLUS QUE MERITE, LE STADE MONTOIS JOUERA LA SAISON PROCHAINE EN TOP14, APRES CETTE BELLE VICTOIRE CONTRE PAU !!!!!!

Trois ans après avoir quitté l'élite, Mont-de-Marsan retrouvera le Top 14 la saison prochaine. Les Montois, qui accompagneront Grenoble, le champion de la saison régulière, à l'échelon supérieur, ont pris le meilleur sur la Section Paloise, dimanche à Chaban-Delmas, lors d'une finale d'accession placée sur le signe du jeu (29-20). Une récompense pour des joueurs sollicités 14 semaines d'affilée !

Le plus dur commence ! Jean-Robert Cazeaux, le président Mont-de-Marsan, sera dès demain au travail. Deux dossiers s'imposent à lui : trouver un successeur à Marc Dal Maso qui, après cinq ans de bons et loyaux services à décider de prendre du recul pour ne pas faire la saison de trop, et valider le projet remontée. Trois ans après avoir quitté l'élite, le Stade Montois est en effet de retour en Top 14. Aux dépens d'une Section Paloise ambitieuse et peut-être mieux préparée pour grimper à l'échelon supérieur. Marc Lièvremont, qui a conduit Dax à deux finales d'accession en 2006 et 2007, y voyait un signe en faveur des Béarnais. C'était compter sans l'incroyable détermination des Montois.

«Il faut avant tout féliciter cette belle équipe montoise. Nous nous sommes bien battus, mais ils nous ont fatigués. On manquait d'expérience à ce niveau», ne pouvait que constater sur Eurosport Frédéric Manca, qui jouait ce dimanche à Chaban-Delmas sa quatrième finale d'accession, la première sous le maillot palois. Oui, il faut féliciter cette équipe montoise qui, malgré la fatigue, sollicité pour la 14e semaine d'affilée après avoir compté deux matches en retard, n'a pas renié ses intentions de jeu sous le chaud soleil bordelais. Dal Maso n'avait d'ailleurs pas assez de mots pour remercier ses hommes.Je félicite les joueurs pour tout ce qu'ils ont donné encore aujourd'hui, pour être restés eux-mêmes. C'est un groupe extraordinaire, avec un état d'esprit extraordinaire."

Le doublé pour Jagr

Un état d'esprit qui a donné 25 premières minutes magnifiques, les Palois étant eux aussi bien décidés à jouer. Après une première pénalité de Vignau-Tuquet (4e, 0-3), ce sont d'ailleurs les Béarnais qui inscrivent le premier essai, oeuvre de Fumat, alerté au pied dans le dos de la défense landaise (5e, 7-3). Une dynamique plombée par le carton jaune (sévère) reçu par Vainqueur pour une poussette sur Cabannes lors d'une lutte pour le ballon (7e) même si les Palois ne sont pas loin d'inscrire un deuxième essai par Vea Teutau, rattrapé par le sifflet de l'arbitre qui a vu un Palois empêcher son adversaire direct de défendre librement.
Les joueurs de David Aucagne et Joël Rey s'en sortent même bien puisqu'ils ne concèdent qu'une pénalité en infériorité numérique (13e, 7-6), sanction effacée par le coup de pied de Manca (21e, 10-6). Mais après 20 premières minutes sous tension, le Stade Montois parvient à mettre la main sur le ballon et occuper le terrain, domination qui se traduit par l'essai de Jagr qui, sur son aile, marque un arrêt pour fixer la défense paloise avant de donner un coup de rein pour donner l'avantage à son équipe, un écart qui s'élève à trois points après la transformation de Vignau-Tuquet (25e, 10-13). Ce dernier est encore là pour punir Manca, pris en position de hors-jeu suite à une chandelle montée par lui-même, et doubler l'avance de son équipe avant la pause (33e, 10-16).

Un avantage qui se double d'une nouvelle supériorité numérique, Thuery étant envoyé dix minutes au frigo pour avoir écroulé le maul montois (35e). Et si Manca réduit le score au retour des vestiaires (43e, 13-16), Jagr, qui avait participé à la remontée de l'Union Bordeaux-Bègles la saison dernière, envoie Mont-de-Marsan vers le Top 14 en signant le doublé à la conclusion d'un contre mené par son arrière Mazzonetto, parti le long de la ligne de touche depuis ses 22 mètres (45e, 13-23). En filou, Larrieu, auteur d'un petit saut par-dessus le regroupement pour toucher le ballon dans l'en-but, redistribue les cartes (61e, 20-23). Mais les Montois sont bien les plus forts en cette fin de match et se mettent à l'abri grâce à deux pénalités d'Arrayet, invité à prendre le relais de Vignau-Tuquet (66e et 72e), appréciait Jagr, l'ailier tchèque du Stade Montois. Nous sommes avant tout une bande de copains et avions à coeur de faire quelque chose cette saison. C'est fait, Mont-de-Marsan est en Top 14. Et la saison prochaine commence dès lundi.

Photo : rugbyrama.fr / Article : canalplus.fr

samedi 26 mai 2012

Finale ProD2 : La compo du Stade Montois

Urruty et les Montois ont relégué les Palois de Barrère en position de spectateurs.

Pour ce dernier et non moins important match qui clôture cette saison 2011-2012 de ProD2, le Stade Montois s'octroie une finale d'accession au TOP14 face au voisin Béarnais, Pau.
Demain, dimanche à 14h00, sur la pelouse du Stade Chaban-Delmas à Bordeaux, le staff du Stade Montois a décidé de reconduire la même équipe que lors de la demi-finale contre Dax.
Une équipe solide mais qui doit être bien fatiguée à l'aube d’attaquer leur 14ème match d'affilée sans repos.
Soyons-en certains, la fatigue sera vite oubliée par la volonté d'offrir au Stade Montois et à ses supporters de finir cette année en apothéose !!!!!!

ALLEZ LE STADE MONTOIS !!!!!!!!!!!!!!!

La compo du Stade Montois contre Pau.

Les avants :
1. Alexandre MENINI
2. Ephraim TAUKAFA
3. Sébastien ORMAECHEA
4. Jérôme DHIEN
5. Leandro CEDARO
6. Julien TASTET (CAP)
7. Haïsini TAULANGA
8. Hoani MATENGA

Les arrières :
9. Beñat ARRAYET
10. Antoine VIGNAU TUQUET
11. Julien CABANNES
12. Dimitri SENIO
13. Baptiste CHEDAL
14. Martin JAGR
15. Jean-Marc MAZZONETTO

Les remplaçants :
16. Pieter GROBLER
17. Pierre CORREIA
18. Joshua JACKSON
19. Yann BRETHOUS
20. Frédéric URRUTY
21. Ximùn LUCU
22. Thibault DUVALLET
23. Juan-Jose ACOSTA

Info : stademontoisrugby.fr / image : sudouest.fr

mercredi 23 mai 2012

Billetterie pour la finale entre Pau et le Stade Montois

Où se procurer des places pour la finale Pau-Mont-de-Marsan ?


Ce dimanche aura lieu la finale de Pro D2 entre Pau et Mont-de-Marsan au Stade Chaban-Delmas de Bordeaux. Ce lundi, la LNR a dévoilé les différents points de vente des billets pour cette rencontre.


Les places de match sont en vente :
Sur le site internet: www.lnr.fr
Dans les réseaux France Billet et Ticketnet.
Sur le site internet de l’Union Bordeaux-Bègles: www.ubbrugby.com
Sur le site internet des Girondins de Bordeaux: www.girondins.com
Prix des places: de 10 à 40 euros

Info : rugbyrama.fr

Nota : Les Montois peuvent retirer leurs places aux guichets du Stade Guy Boniface et ce jusqu'à jeudi inclus.

mardi 22 mai 2012

Après-Match : Saint-Etienne - Bordeaux




Conférence de presse après la rencontre entre Saint-Etienne et Bordeaux.

Source : dailymotion.com

Saint-Etienne - Bordeaux : Le résumé en images




Résumé en images du match opposant Saint-Etienne à Bordeaux.


Source : dailymotion.com / Images : canal+

dimanche 20 mai 2012

38ème Journée : Saint-Etienne 2 - 3 Girondins de Bordeaux


 BORDEAUX RETROUVE ENFIN L'EUROPE !

A Saint-Etienne, lors de leur 6e victoire consécutives, dimanche soir lors de la dernière journée de Ligue 1, les Bordelais terminent 5e du championnat et se qualifient pour la Ligue Europa. Dans un superbe match, Cheik Diabaté a inscrit un doublé (23e, 29e) avant de servir Gouffran pour la victoire (68e).

Qui l'eût cru ? Relégables à trois reprises cette saison, en plein coeur de l'automne, les Girondins de Bordeaux, auteurs d'un sprint final époustouflant (6 victoires d'affilées), disputeront bel et bien la Ligue Europa la saison prochaine. La victoire acquise à Geoffroy-Guichard (3-2), dimanche lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, a assuré aux protégés de Gillot de retrouver l'Europe, deux ans après le quart de finale de Ligue des Champions perdu face à l'Olympique Lyonnais. Pourtant, tout n'a pas été simple pour des Girondins qui sont passés dimanche soir par tous les états.

Cueillis à froid

Pour Bordeaux, les choses étaient simples au coup d'envoi: cinquième, avec un point d'avance sur Saint-Etienne (6e) et Rennes (7e), et deux sur le TFC (8e), nos Girondins avaient besoin de ramener au minimum un nul de son déplacement pour atteindre son objectif européen. L'ouverture du score précoce du Stade Rennais face à Dijon (des Bretons au final vainqueurs 5-0) oblige très vite Bordeaux à ne viser que les trois points. Mais le début de soirée bordelais va vite virer au cauchemar. Dominateurs, les Stéphanois ouvrent la marque peu après le quart d'heure de jeu (1-0, 19e). Profitant d'un mauvais dégagement de Sané, Aubameyang récupère le ballon sur le côté gauche et trouve Guilavogui au deuxième poteau. Ce dernier arme une belle reprise du droit croisée qui fait mouche et trompe Carrasso, impuissant.

Rapidement menés, les Girondins ne tardent pas à réagir. Le choix de Francis Gillot de titulariser Cheick Diabaté s'avère payant puisque ce dernier, idéalement servi par Trémoulinas, place une tête rageuse et signe l'égalisation bordelaise (1-1, 23e). A cet instant, c'est le Stade Rennais qui est qualifié pour la Ligue Europa. La donne va évoluer à peine six minutes plus tard. Malmenés par des Stéphanois ultra offensifs à domicile, les Girondins font preuve d'un stupéfiant réalisme lorsqu’à à la 29e minute, Obraniak régale avec un sombrero puis un centre en cloche à destination de Diabaté. L'attaquant malien inscrit un doublé de la tête (2-1, 29e). Comment a-t-il fait, lui-même ne sait pas comment, mais toujours est-il que Bordeaux repasse en cinquième position à la mi-temps !

2nde mi-temps

Comme lors du premier acte, nos Bordelais vont se faire surprendre en début de deuxième période. Cette fois, il ne faut que quatre minutes aux Verts pour inscrire un but. Aubameyang, d'une frappe du gauche au premier poteau, marque et permet à l'ASSE de se relancer (2-2, 49e). Le Stade Rennais, qui enquille dans le même temps les buts comme des perles face à Dijon, repasse cinquième.

On pense alors que le FCGB a laissé passer sa chance et que la dynamique est clairement du côté des Foréziens, mais c'est sans compter l'envie et la réussite actuelle des Girondins de Bordeaux. Homme en forme de la phase retour, Yoan Gouffran offre la victoire et la Ligue Europa à la 68e minute de jeu en signant du pied gauche sa 14e réalisation (3-2). Malgré les entrées successives de Batlles et Sinama-Pongolle, Saint-Etienne ne parvient pas à inquiéter le troisième gardien de l'équipe de France. Il y aura bien cette frayeur girondine à la 88e minute, mais Sané, coupable à nouveau d'un mauvais dégagement, se rattrape in extremis en taclant au point de penalty la frappe d'Aubameyang. Après trois minutes d'un interminable temps additionnel, M. Gautier délivre nos Girondins de Bordeaux !!. 

"Nous sommes heureux. Cela récompense les joueurs qui n'ont rien lâchés", lâche Francis Gillot au micro de Canal+.


QUELLE FIN DE SAISON DES GIRONDINS DE BORDEAUX !!!


Composition de Saint-Etienne : Ruffier-Marchal-Mignot-Ghoulam-Clement-Lemoine-Guilavogui (but 19e)-Perrin-Sako-Aubameyang(but 49e)-Gradel

Composition de Bordeaux : Carrasso-Ciani-Sane-Mariano-Planus-Tremoulinas-Obraniak-N'Guemo-Plasil-Gouffran (but 68e)-Diabata (buts 23e-29e)

photo sport24.com

CR BY DUKE

Mont-de-Marsan en finale !!!


1/2 Finale d'accession : Stade Montois 24 - 20 Dax

Mont-de-Marsan en finale - Rugby - Pro D2
Chedal-Bornu file à l'essai qui sera prépondérant pour la victoire.....

Coup double pour Mont-de-Marsan. Dans une ambiance bouillante à Guy-Boniface, les supporters des visiteurs ayant fait le court déplacement en masse, les Montois ont remporté dimanche le derby landais contre Dax (24-13). Vainqueurs logique d’une rencontre globalement mieux maîtrisée, ils poursuivent donc leur parcours et disputeront la finale d’accession en Top 14 la semaine prochaine. Sur la pelouse de Chaban-Delmas, ils défieront Pau, tombeur de La Rochelle samedi (16-14), pour accompagner Grenoble à l’étage supérieur et pour revenir dans l’élite trois ans après leur relégation en Pro D2. Les hommes de Marc Dal Maso, qui vivait sa dernière sortie à domicile avant de quitter le club, ont capitalisé sur une excellente première période pour gérer leur avantage après le repos, même si l’USD a cru pouvoir inverser la tendance jusqu’à la toute dernière minute. Mais elle partait de trop loin pour réaliser l’exploit de remonter un déficit de 18 points. Avec le vent dans le dos pendant les quarante premières minutes, les Montois ont investi le camp adverse.

Après avoir pris les devants grâce à deux pénalités d’Antoine Vignau-Tuquet, sanctionnant l’indiscipline et la nervosité des Dacquois en début de partie (6-0, 5eme), ils ont gâché deux énormes opportunités d’essais. Martin Jagr a d’abord perdu son duel à la course avec Romain Lacoste (11eme) et Jérôme Dhien a ensuite été refoulé à quelques centimètres de la ligne (13eme). Mais les locaux ont finalement trouvé la faille par Baptiste Chedal à la conclusion d’un mouvement collectif abouti (10-0, 16eme). Les débats se sont alors équilibrés dans un match où tous les ingrédients d’un derby réussi étaient réunis, avec engagement physique et invectives. Le Stade a néanmoins maîtrisé leur sujet jusqu’à la pause et est rentré avec une large avance à la pause (14-0). En supériorité numérique après le carton jaune infligé à Sylvain Mirande, les Montois ont creusé encore l’écart au retour des vestiaires. Suite à un gros travail de Leandro Cedaro, Jean-Marc Mazzoneto a terminé le travail en coin pour maître son équipe sur les rails de la victoire (21-3, 46eme).

Mais les Dacquois ont refait surface au fil des minutes. Profitant de leur domination en mêlée fermée, avec notamment un gros travail des piliers Thomas Synaeghel et Sylvain Charlet, ils ont envoyé un lancement de jeu millimétré derrière le pack pour mettre Mirande en position de marquer (21-10, 64eme). Sur le renvoi, Benat Arrayet a écopé d’un carton jaune pour des mots inappropriés et Lacoste a claqué la pénalité du milieu du terrain pour rapprocher encore son équipe (21-13, 65eme). Ballottés, remis sous pression, les Montois n’ont jamais paniqué et ont repris leurs distances par l’intermédiaire de la botte de Vignau-Tuquet (24-13, 72eme). Les Dacquois ont espéré jusqu’au coup de sifflet final, avec le doublé de Mirande (24-20, 78eme). Mais ils ont rendu les armes sur un dernier ballon récupéré par le SM dans un regroupement. Les espoirs de l’USD se sont envolés, ceux des Montois sont plus vivants que jamais. Ils ne sont plus qu’à 80 minutes de leur rêve.

Article : rugby365.fr / Photo : rugbyrama.fr

Demi-finale Stade Montois - Dax : La compo

Ephraim Taukafa sera finalement titulaire pour la demi-finale de Pro D2 contre l'US Dax. Photo Nicolas Le Lièvre

Pour cette demi-finale d'accession au TOP 14, le Stade Montois affrontera son voisin, Dax avec pléthore de blessés.
Le Staff montois a décidé de présenter une équipe expérimentée, avec des joueurs qui se connaissent depuis déjà plusieurs saisons.
Avec la météo annoncée, ce match s'annonce déjà comme un match serré.
Le vainqueur qui sera au moins Landais, affrontera Pau en finale à Bordeaux.

ALLEZ LE STADE MONTOIS !!!!!!

La compo du Stade Montois :

Les avants :
1- Alexandre MENINI
2- Ephraim TAUKAFA
3- Sébastien ORMAECHEA
4- Jérôme DHIEN
5- Leandro CEDARO
6- Julien TASTET
7- Haisini TAULANGA
8- Hoani MATENGA

Les arrières :
9- Beñat ARRAYET
10- Antoine VIGNAU-TUQUET
11- Julien CABANNES
12- Dimitri SENIO
13- Baptiste CHEDAL-BORNU
14- Martin JAGR
15- Jean-Marc MAZZONETTO

Les remplaçants :
16- Mauricio GUIDONE
17- Pierre CORREIA
18- Josh JACKSON
19- Yann BRETHOUS
20- Frédéric URRUTY
21- Jean-Baptiste DUBIE
22- Thibault DUVALLET
23- Juan-José ACOSTA

Info et image : sudouest.fr

samedi 19 mai 2012

Conférence d'avant match Saint-Etienne - Bordeaux

 

Francis Gillot livre son analyse avant le match à l'extérieur contre Saint-Etienne et déplore le grand nombre d'absents dans son effectif.
"On vient de tellement loin. On va essayer d'obtenir cette cinquième place", estime pour sa part  Ludovic Obraniak

Demi-finale Stade Montois - Dax : Présentation du duel fratricide

La belle des Landais

La belle des Landais - Rugby - Pro D2 


Une seule certitude avant le dénouement, il y aura bien un club landais en finale de ce Pro D2 2012. Reste à savoir lequel. Le pays aux vastes forêts de pins verra ses amateurs de rugby s'enflammer ce week-end avant la demi-finale opposant Mont-de-Marsan à Dax. En allant défier leur voisin du Stade montois chez eux, les hommes de Frédéric Garcia vont tenter de décrocher un billet pour Chaban-Delmas et l'opportunité, donc, de se retrouver en élite dès la saison suivante. Tâche ardue quand on sait que seul l'ogre grenoblois a réussi à s'imposer chez les coéquipiers de Beñat Arrayet cette saison... Le fait que Mont-de-Marsan soit l'hôte des Dacquois ne s'est pas joué à grand chose pourtant: à égalité de points au classement général avec 84 unités chacuns, les deux clubs ont été départagés par l'écart de points sur l'ensemble des deux confrontations de la phase régulière. Ecart qui n'est de deux petits points en faveur du Stade Montois... En effet, le match aller à Guy Boniface avait été remporté (15-6) par Mont-de-Marsan, le retour à Maurice-Boyau avait vu Dax l'emporter (20-13). Pour Frédéric Garcia, entraîneur de Dax, il n'y a aucun regret à avoir: "La déception aurait été de ne pas être en demi-finale. On ne va pas dire que nous sommes déçus de jouer à ce stade du championnat".
 
"La fête du rugby landais"
 
Dax, au terme d'une saison harassante et marquée par une fin d'exercice en demi-teinte avec six défaites en dix matchs, a finalement décroché le précieux sésame. Un ticket mérité, aux dires du technicien dacquois: "Nous avons mérité notre place après une saison exemplaire et des joueurs qui ont tout donné tout au long de l'année". Reste à Dax de ne pas se laisser dépasser par le contexte: "Jouer à Mont-de-Marsan sera avant tout une belle fête du rugby landais. Je ne saurais dire qui des deux équipes est sous pression aujourd'hui. En tout cas, nous allons y aller pour faire le meilleur match possible face à une très bonne équipe de Pro D2 qui mérite aussi de figurer en demi-finale. Les conditions seront sensiblement les mêmes que face à Bourgoin avec un public qui répondra présent. Il nous faudra être beaucoup plus disciplinés pour espérer l'emporter", avertit Garcia. Eternels rivaux, les deux clubs ont une longue histoire rugbystique commune, une nouvelle page s'écrira dimanche.

Article : rugbyrama.fr

mardi 15 mai 2012

Après-match : Girondins de Bordeaux - Lorient



Conférence de presse après la rencontre entre Bordeaux et Lorient.


Source : dailymotion.fr

Girondins de Bordeaux - Lorient : Le résumé en images



Résumé en images du match entre Bordeaux et Lorient.

Source : rutube.ru / Images : canal+

lundi 14 mai 2012

37ème Journée : Girondins de Bordeaux 1 - 0 Lorient

Malgré un coup de mou, Bordeaux gagne encore et se place pour l'Europe.....

Bordeaux sans génie remporte une victoire importantissime.
A une journée de la fin, Bordeaux profite des faux pas de leurs prédécesseurs pour s'emparer de la précieuse 5ème place au classement.
Henrique a pourtant écopé d'un carton rouge avant que les Bordelais ne bénéficient d'un pénalty, que Gouffran transforme.
But marqué dans les arrêts de jeu, au moment où tout le monde s'était fait une raison.....
Bordeaux aime le suspense et aime faire stresser ses supporters jusqu'au bout du temps règlementaire.
Les Girondins effectuent une fin de saison impressionnante mais le plus dur reste à jouer.
La dernière journée à Saint-Étienne, sonne comme une finale d'accession à la Ligue Europa.
Tiens, cela nous rappelle vaguement quelque chose.....

Les compos :

Girondins de Bordeaux :  Carrasso - Mariano, Henrique, Ciani, Trémoulinas -Obraniak, Plasil (c.), Sané ( Saivet, 64' ), Maurice-Belay ( Diabaté, 79' ) - Gouffran ( But, 90' ), Jussie ( N'Guemo, 29' ).

FC Lorient :  Janot - Le Lan (c.), Ecuele Manga, Bourillon, Koné - Mareque ( Emeghara, 82' ), Coutadeur ( Jouffre, 82' ), Romao, Mulumba - Monnet Pacquet, Campbell.

Image ; sudouest.fr

dimanche 13 mai 2012

Stade Montois - Narbonne : Le résumé en images

video

Résumé en images du match entre Mont de Marsan et Narbonne.

Vidéo : lnr.fr

30ème Journée : Stade Montois 28 - 18 Narbonne

Le bonheur au bout d'une victoire étriquée.....

Qui aurait dit qu'après cette dernière journée, le petit point de bonus arraché à Bourgoin allait coûter cher.....
Ce point, permet en effet aux montois de recevoir son voisin Dax en demi-finale.
Ce dernier match contre Narbonne n'a pas été une sinécure, loin de là.....
Et comme on pouvait s'y attendre, les Audois ont donné du fil à retordre aux Montois.
3 essais côté Montois, 2 côté Narbonnais.
Les Narbonnais ont joué le jeu, et profitant de la maladresse et de l'apathie en défense sur les ballon portés.
Les montois ont marqué ces 3 beaux essais dans le jeu grâce à Baleinadogo, transperçant la défense, Mazzonetto, faisant parler ses jambes et Tastet, à la réception d'une déviation intelligente de Jagr.
Ne parvenant pas à inscrire ce fameux point de bonus offensif, les Montois finissaient par se contenter d'une qualification en demi-finale qu'ils joueraient à l'extérieur.
Mais c'était sans compter la sportivité d'Aurillac et de Bourgoin qui, respectivement, ont donné une petite leçon de rugby à La Rochelle et Dax, deux qualifiés pour les demies.
Demi-finale donc entre Landais, les Montois recevront les Dacquois le dimanche 20 Mai à 18h00.
Ce qu'on peut déjà dire, c'est qu'il y aura un club Landais en finale d'accession en TOP14.

Photo : sudouest.fr

samedi 12 mai 2012

Stade Montois - Narbonne : La compo

Le Stade Montois a les clefs en main pour se qualifier pour les demi-finales et au delà pour recevoir à domicile.
Ce serait, certes, la cerise sur le gâteau.
Les Narbonnais qui se déplacent dans les Landes vont vouloir jouer le même coup que face à Carcassonne dans le derby de l'Aude.
Et prendre aussi leur revanche sur le match aller.
Les Montois devront montrer leur volonté et le fait qu'une place dans les 5 premiers du Championnat n'est pas une place usurpée.....

ALLEZ LE STADE MONTOIS !!!!!!

La compo :

Les avants : 
1. Alexandre MENINI
2. Ephraïm TAUKAFA
3. Sébastien ORMAECHEA
4. Berend BOTHA
5. Leandro CEDARO
6. Julien TASTET
7. Haisini TAULANGA
8. Hoani MATENGA

Les arrières :
 9. Beñat ARRAYET
10. Antoine VIGNAU TUQUET
11. Ximun LUCU
12. Dan BALEINADOGO
13. Julien CABANNES
14. Martin JAGR
15. Jean-Marc MAZZONETTO

Les remplaçants :
16. Mauricio GUIDONE
17. Pierre CORREIA
18. Jerome DHIEN
19. Yann BRTEHOUS
20. Frédéric URRUTY
21. Thibault DUVALLET
22. Baptiste CHEDAL BORNU
23. Juan Jose ACOSTA

Info :stademontoisrugby.fr / Photo : l'indépendant.fr

mardi 8 mai 2012

Après-match : Auxerre - Bordeaux



Consférence de presse après Auxerre - Bordeaux.

Source : dailymotion.com

Le résumé en images : Auxerre - Girondins de Bordeaux



Résumé en images du match entre Auxerre et Bordeaux.

Source : rutube.ru / images : canal+

36ème journée L1 : Auxerre 2 - 4 Girondins de Bordeaux

Bordeaux peut croire à l'Europe.....

Rapidement larguée à cause d'une entame de match catastrophique, l'AJ Auxerre s'est fait ratatiner par Bordeaux au Stade de l'Abbé Deschamps(2-4). Ce sont Gouffran (1e, 5e), Sané (9e) et Plasil (47e) qui ont permis à Bordeaux de s'imposer, et replongé les Auxerrois au fin fond de la zone rouge, à l'issue de cette 36e journée de Ligue 1. Auxerre s'est réveillé trop tard. Même si Olivier Kapo, s'est illustré en inscrivant un doublé (67e, 80e), la messe était déjà dite depuis bien longtemps. L'AJA s'est tristement inclinée 4-2, devant son public, face à des Girondins de Bordeaux qui se rapprochent encore un peu plus de leur rêve européen.

 Il n'aura suffi qu'une minute à Yoann Gouffran pour ouvrir le score, en battant sans adversité un Olivier Sorin bien impuissant (1e, 0-1).
Quelques dizaines de seconde plus tard, le portier auxerrois s'illustrait cette fois par une faute de main monumentale qui offrait un doublé au meilleur buteur girondin (0-2, 5e). Ce même Gouffran inquiétait la défense dans la foulée (7e), avant que Ciani ne manque sa frappe de la tête à proximité de la cage auxerroise (8e). Amorphes, les Bourguignons prirent alors le bouillon sur une tête de Sané, à la réception d'un corner (0-3, 9e). Le pire est que cette douche froide ne suffisait pas pour sortir les partenaires d'Edouard Cissé de leur sommeil, puisque Trémoulinas frappait hors cadre (12e) alors que Gouffran, encore lui, trouvait la barre transversale, après avoir profité d'une bourde collective d'une défense adverse totalement perdue (15e). Les hommes de Jean-Guy Wallemme ne pouvaient plus mal débuter. L'entraîneur parlera, après coup, d'un défaut de "concentration".


Bordeaux regarde à nouveau vers le haut

Difficile de lui donner tort, étant donné que Plasil corsait un peu plus l'addition dès le retour des vestiaires (0-4, 47e). Rideau. La rencontre se trouvait pliée, malgré un Contout encore une fois très actif sur le front de l'attaque auxerroise (21e, 32e, 53e). Dans l'apathie générale et face à des Bordelais repassés avec une défense à cinq, histoire d'assurer leurs arrières, Olivier Kapo sonnait enfin le coup d'envoi de la rencontre pour les joueurs locaux, en poussant le ballon au fond des filets de Carrasso au terme d'un énorme cafouillage (1-4, 67e).
 La furie auxerroise était enfin lancée, mais bien trop tard, face à une formation qui restait sur trois succès d'affilée. Le deuxième but de Kapo (2-4, 80e) n'y changera donc rien, Auxerre, ressorti de la zone rouge après avoir battu Dijon jeudi dernier, retrouve la zone rouge, le bonnet d'âne sur la tête.

Grâce à ce nouveau succès et aux coups d'arrêt de Toulouse et Saint-Etienne, Bordeaux, septième, se repositionne comme un postulant crédible pour la course à la Ligue Europa.

Composition de Bordeaux :  Carrasso-Mariano-Henrique-Ciani-Trémoulinas-Sané (but 9e)-Plasil (but 45e)-Jussiê-Obraniak-Gouffran (but 1e, 5e)-Maurice Belay

Composition de Auxerre :  Sorin-Hengbart-Grichting-Boly(entrée Kapo but 68e et 81e)-Rivieyran-Ndinga-Mandjeck-Cissé-Traoré-Oliech-Contout.

dimanche 6 mai 2012

20ème Journée ( en retard ) : Bourgoin 20 - 13 Stade Montois

 Baptiste Chedal et les siens ne ramènent qu'un bonus défensif de Bourgoin.
Les Montois ramènent le point de bonus de l'Isère..... Suffisant ?

Les montois avaient l'occasion de composter leur ticket pour les demi-finales.
Mais ils ont failli, ne parvenant qu'à accrocher un point de bonus.
Les visiteurs ont pourtant bien commencé le match en dominant la première mi-temps grâce notamment à cet essai inscrit par Mazzonetto mettant en avant sa vitesse.
A la 30ème minute Correia, prend un jaune et les montois se font rejoindre au score après un essai de Briggs.
Match nul ( 10 -10 ) à la mi-temps.
En seconde période, les montois se sont montrés moins disciplinés et encaissent un essai transformé à à 71ème minute après avoir pris une pénalité à la 65ème par Péclier ( 20 - 10 ).
Mais les montois bénéficient 2 minutes après (74ème), d'une pénalité, transformée par Duvallet, et qui leur apporte ce fameux bonus défensif, mérité au vu de la partie.....
Ce résultat est une demie déception.
Car une victoire à domicile contre Narbonne avec un bonus offensif peuvent leur permettre de recevoir à domicile.
Rien n'est donc perdu mais rien n'est gagné.
Il faudra jouer sérieux et appliqué pour réussir à atteindre cet objectif des demi-finales.

Image : sudouest.fr

vendredi 4 mai 2012

Le résumé en images : Girondins de Bordeaux - Rennes




Résumé en images du match entre Bordeaux et Rennes.

Source : dailymotion.com

35ème Journée : Girondins de Bordeaux 2 - 0 Rennes

Bordeaux surclasse un concurrent mieux placé.....

Les Girondins de Bordeaux l'ont emporté en seconde mi-temps.
Malgré un début très poussif, Bordeaux s'est décomplexé en seconde période et a trouvé par deux fois le chemin des filets.
Obraniak et N'Guemo sur une splendide frappe lointaine sont les buteurs providentiel de l'équipe au scapulaire.....
Victoire qui permet aux Girondins de se rapprocher à 5 points de l'Europe.
3ème victoire consécutive, et il reste trois matches avant la fin du championnat.
Pourquoi pas une belle surprise à l'issue de la dernière journée ?

Les compos :

FC Girondins de Bordeaux :  Carrasso - Mariano, Henrique, Planus, Ciani ( Saivet, 15' ), Trémoulinas - Nguemo ( But, 58' ), Plasil, Obraniak ( But, 51' ) - Gouffran ( Traoré, 89' ), Maurice-Belay ( Jussiê, 80' ).

Stade Rennais :  Costil - Danzé ( Mavinga, 43' ), Apam ( Kana Biyik, 54' ), Boye, Théophile-Catherine - Doumbia, M'Vila - Kembo, Féret, Brahimi ( Pitroipa, 68' ) - Hadji.

Image : sudouest.fr