Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

mercredi 29 février 2012

Après-match : Montpellier - Bordeaux



Voici la conférence de presse après le match Montpellier - Bordeaux.

Source : dailymotion.com

Le résumé en images : Montpellier - Bordeaux



Voici le résumé en images du match entre Montpellier et Bordeaux.

Source : rutube.ru

dimanche 26 février 2012

25ème Journée : Montpellier 1 - 0 Girondins de Bordeaux

Non récompensés, cruelle déception....

Les Girondins concèdent leur première défaite en 2012 et se retrouvent freinés dans leur redressement et dans la quête d'une qualification européenne. Au regard de leur nombre d'occasions et de leur solidité, les Marine et Blanc peuvent nourrir beaucoup de regrets.

Même si le duel fut relativement équilibré, territorialement et dans la possession du ballon, ce sont les hommes de Gillot qui se sont procurés les meilleures opportunités à La Mosson.

Disposée dans son système si compact, en 5-3-2, la formation du club au scapulaire a manqué à trois reprises d'ouvrir le score. Nicolas Maurice-Belay, si efficace ces dernières semaines, a notamment raté deux duels face au gardien Montpelliérain (3e, 51e), alors que la nouvelle recrue de ce mercato Obraniak trouve le poteau gauche des locaux, d'une sublime frappe enroulée (22e). L'international polonais répondait d'ailleurs au premier geste de génie du match, l'un des rares, à mettre au crédit de Belhanda (jolie frappe sur la barre de fer).

Sans mouvement ni fluidité, Montpellier s'en est donc remis aux coups de pieds arrêtés pour dessiner son succès. A dix minutes de la fin, John Utaka surgissait au premier poteau pour reprendre victorieusement et de la tête un corner frappé par Estrada (1-0, 80e).

Bordeaux a perdu du terrain dans la course à l'Europe ce samedi, désormais neuvième à sept points de la quatrième place. Un constat très frustrant. Planus s’est senti coupable sur l’unique but Montpelliérain par un mauvais marquage sur le but d'Utaka, en affirmant après la rencontre avoir "tué tous les efforts bordelais." Comme souvent en football, quelques centimètres suffisent à faire basculer le destin d'un championnat.

De s'être inclinés hier, ne change pas fondamentalement le destin de ces valeureux joueurs. Ils demeurent accrochés à cette 9e place.

Les Girondins quittèrent le stade de La Mosson avec beaucoup de regrets et la satisfaction d'avoir traité d'égal à égal avec l'une des toutes meilleures équipes de France. A laquelle, ils n'auront pris qu'un seul point en deux matches, alors qu'ils furent tout près d'en prendre six… C'est la dure réalité de leur saison, qui s'écoule au fil de leurs nombreuses occasions manquées.

COMPO MONPTELLIER : Jourdren - Bocaly, Hilton, Yanga, Bedimo - Estrada, Saihi - Cabella, Belhanda, Utaka - Giroud COMPO BORDEAUX : Carrasso - Mariano, Sane, Planus, Ciani, Tremoulinas - Plasil, N'Guemo, Obraniak - Gouffran, M.Belay photo : reuters
CR BY DUKE

mercredi 22 février 2012

Girondins de Bordeaux : La musique d'entrée sur le terrain est connue



Voici la musique d'entrée des joueurs au stade Chaban-Delmas choisie par les supporters des Girondins de Bordeaux.
Les internautes devaient voter sur le compte de dailymotion du club jusqu'au 18 Février.

5 choix étaient possibles :
- Good Feeling - Florida
- We found love - Rihanna
- Rock Part Anthem - LMFAO
- Where them girls at - David Guetta
- Samba de Janeiro - Belini

Voir les résultats sur dailymotion.

Vidéo : youtube.com

mardi 21 février 2012

Après-match : Bordeaux - Lyon



Conférence de presse après le match Bordeaux - Lyon.

Source : dailymotion.com

Le résumé en images : Bordeaux - Lyon



Voici le but en images de la rencontre entre Bordeaux et Lyon.

Source : rutube.ru

dimanche 19 février 2012

24ème Journée : Girondins de Bordeaux 1 - 0 Lyon

Bordeaux a achevé le Lyon.....

Bordeaux s'offre un nouveau gros après Lille.
A l'issue d'un match bien terne, Bordeaux, sans génie emporte une victoire importante face à une équipe qui la devance désormais de 3 points.
Les girondins remontent au classement et se retrouvent à l'affût pour l'Europe.

La première mi-temps est digne d'un match qui aurait pu se jouer entre pré-retraités du football.
Un match sans rythme.
Lyon avec une composition en 4-3-3 ne parvient pas à se défaire de la formation en 3-5-2 des girondins qui restent solides.
On le sait, pour que ce genre de match se décante, entre deux équipes qui ne veulent pas perdre, il faut un déclic et un but.
Et comme souvent, c'est sur coup de pied arrêté.
Juste avant la pause, Bordeaux bénéficie d'un corner.
Obraniak s'en charge et dépose le ballon sur Sané au premier poteau qui dévie au second pour trouver Gouffran, qui ne manque pas d'ouvrir le score de la tête ( 41', FCGB 1 - 0 OL ).
Ce but, juste avant la mi-temps est un coup dur pour Lyon, venu chercher à Chaban-Delmas de la confiance après leur déroute contre Caen.

Mi-temps : FCGB 1 - 0 OL

En seconde période, Lyon va tenter de donner un coup de booster à une machine grippée.
Les rentrées conjuguées de Lisandro ( remplaçant ? ) et de Briand doivent apporter
ce brin de fraicheur aux lyonnais.
Mais la mayonnaise ne prend pas.
Malgré toutes leurs bonnes volontés, les lyonnais ne sont pas dangereux.
Une occasion franche dans le match ! C'est dire.
Pire, c'est même Bordeaux, qui se montre le plus dangereux, toujours sur coup de pied arrêté, notamment par Sané ( 61' ) et Plasil ( 73' ).
En fin de match, Lyon a l'occasion de revenir au score sur un dernier coup franc mais il n'en sera rien.
Lyon a butté sur le bloc bordelais sur cette action et pendant tout le match.
Les girondins se contentant de garder ce petit avantage jusqu'au bout sans jamais vraiment être inquiété.

Fin de match : FCGB 1 - 0 OL

Grâce à cette 6ème victoire consécutive à domicile, Bordeaux revient dans la course à l'Europe.
Qui l'aurait cru en automne ?
Cette bonne période bordelaise est peut-être un leurre.
Car il faut bien l'avouer, Bordeaux, sans génie, n'a pas un jeu qui montre une certaine maitrise ou domination.
Jouant le contre, Bordeaux est surtout très réaliste.
Pour l'instant cela sourit, mais à long terme, nous en doûtons fortement.
Ce qui est pris, n'est, certes, plus à prendre.
Le test face à Montpellier sera riche d'enseignement.
L'équipe de Montpellier est devenue ambitieuse et joueuse. Elle qui, auparavant, s'incrivait plus sur une tactique d'attente, d'agressivité et de contre.
Un revirement total qui prouve que c'est en jouant et en maitrisant le ballon que l'on peut prétendre au titre.
Un peu comme le Bordeaux en 2008-2009 qui nous manque beaucoup.....

Les compos :

FC Girondins de Bordeaux : Carrasso - Mariano, Sané, Ciani, Planus, Trémoulinas - N'Guemo, Plasil - Obraniak, Maurice-Belay ( Sertic, 89' ), Gouffran ( But, 41' - Jussiê, 80' ).

Olympique Lyonnais : Lloris - Réveillère, Koné, Umtiti, Dabo - Gonalons, Fofana ( Ederson, 78' ), Källström ( Lisandro Lopez, 55' ) - Lacazette ( Briand, 53' ), Bastos, Gomis.

Photo : sudouest.fr

vendredi 17 février 2012

20ème Journée : Bourgoin - Stade Montois reporté

La rencontre de la 20e journée de Pro D2 entre Bourgoin-Jallieu et Mont-de-Marsan, prévue dimanche, a finalement été reportée à une date ultérieure en raison du gel du terrain, a annoncé jeudi la LNR.

Le délégué de la LNR a constaté que le terrain de Pierre-Rajon était "toujours gelé en profondeur" jeudi, selon le communiqué. "Les conditions météorologiques prévues ces prochains jours ne permettent pas d’envisager que le terrain soit praticable dimanche et que la sécurité des joueurs soit assurée", poursuit la LNR.

La rencontre Périgueux-Grenoble, intialement programmée samedi, puis décalée à dimanche, a elle aussi été reportée, tout comme Oyonnax-Béziers.

Info : rugbyrama.fr

Ce second match reporté pour le Stade Montois après celui face à La Rochelle pose un réel problème dans le calendrier.
La seule dâte possible serait le week-end du 05/06 Mai ce qui revient à dire que les montois devront jouer non stop jusqu'à la fin de la saison sans coupure.
Ce qui fausse quelque part ce championnat car certaines équipes pourront, elles, bénéficier de deux semaines de repos contrairement à d'autres, dont le Stade Montois fait partie.
Espérons que la ligue saura en tenir compte mais ne nous attendons pas à un effort de leur part concernant cet imbroglio.

Photo : stademontoisrugby.fr

mardi 14 février 2012

M&J RECRUTE


M&J cherche un ou deux rédacteurs pour effectuer des Comptes Rendus.
Certains rédacteurs nous faisant défaut ces derniers temps et le boulot dû aux résultats de nos deux équipes préférées étant de plus en plus important, nous aurions besoin de main d'oeuvre.
Le mieux serait un rédacteur pour le SMR et un autre pour le FCGB..... ou les deux, à voir.
Français correct exigé.....
Pour faire acte de candidature, contactez-nous à cette adresse mail, marine_et_jaune@yahoo.fr

N'hésitez pas à nous rejoindre.
L'équipe M&J.

Après-match : Lille - Bordeaux



Conférence de presse après la rencontre Lille - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Lille - Bordeaux



Voici le résumé en images de la rencontre entre Lille et Bordeaux.

Source : rutube.ru

lundi 13 février 2012

23ème Journée : Lille 4 - 5 Girondins de Bordeaux

C'est la folie !!!

On attendait ce match avec beaucoup d'envie, les girondins allaient ils enfin confirmer à l'extérieur chez un gros client ... on fut servi !!!

Quel match, le supporter des girondins passe par bien des sentiments sur ces 90 minutes : joie, sérénité, stupeur, grosse frayeur et libération pour finir !!!

9 buts en un match... chose rare en ligue 1 et pour un mois de février surtout !!! Deux équipes merveilleuses qui ne ferment jamais le jeu et au bout du compte un score de 5 à 4 pour les girondins ... au bout du suspens !!!

Ce score de baby-foot met donc en évidence les joueurs offensifs et notamment côté bordelais on apprécie la magie d'Obraniak (Lille doit se mordre les doigts) mais surtout le culot de Maurice Belay .... un système de Gillot qui se met en place et qui porte ses fruits ...

Restera encore cette incompréhension de s'abrutir à laisser Ciani sur le terrain ... encore à l'origine de décisions incompréhensibles ... il a le mérite de faire briller Carrasso qui pourra le remercier d'être sélectionné en équipe de France!!!

Mais globalement les girondins inquiètent sur un point essentiel .. la gestion des matchs : après avoir mené 4 à 1, on se fait rejoindre à la fin du temps règlementaire pour enfin achever le Losc pour de bon sur un centre très lucide de Mariano (très intéressant aussi) pour un geste de classe d'Obraniak qui laisse Landreau sur le cul pour la 5ème fois du match!

Bordeaux est encore une équipe à réaction et n'arrive pas pour le moment à maitriser un match... il y a encore ce frein psychologique à faire sauter et qui pourra permettre aux bordelais d'accrocher une place européenne. C'est en tous cas le souhait de nous tous et au vu de cette année 2012 ça parait envisageable !!!

Allez les bordelais, prochain rendez le dimanche 19 face à nos amis lyonnais! Espérons que notre ami Aulas n'aura pas choisi l'arbitre !!!


Compositions des équipes :

LOSC : Landreau - Beria - Chedjou - Rozenhal But 8eme - Debuchy But 75eme- Mavuba Cap - Pedretti - Balmont - Hazard But 65eme - Roux But 90eme - Payet


Girondins : Carrasso - Tremoulinas - Ciani - Planus- Henrique - Mariano - Nguemo - Plasil Cap (Sertic 69eme) - Maurice Belay But 2eme et 50eme (Marange 86ème) - Gouffran But 60ème (Jussié 77ème) - Obraniak But 17eme et 93eme

CR by Nico.

Photo : Sud Ouest .fr

samedi 11 février 2012

Le résumé en images : Lyon - Bordeaux


Voici les temps forts en images du 8ème de Finale de Coupe de France entre Lyon et Bordeaux.

Source : eurosport.fr

mercredi 8 février 2012

8èmes de finale de Coupe de France : Lyon 3 - 1 Girondins de Bordeaux ( A.P )

Les Girondins ont résisté jusqu'au bout de leur force face à une belle équipe Lyonnaise qui finit par s'imposer en prolongation, malgré une ouverture du score Bordelaise.

Voilà, l'aventure en Coupe de France est terminée pour les Girondins. Elle s'est achevée en huitièmes de finale, au bout des prolongations dans la nuit sibérienne d'un stade Gerland à moitié désert, sur la victoire incontestable d'une souveraine équipe de Lyon. Après s'être heurtée pendant 90 minutes à la virtuosité de Carrasso, elle finit par imposer sa supériorité physique et technique à ses hôtes harassés. Dont l'espoir manifeste de passer aux tirs au but s'effondra face à la puissance et l'efficacité offensive de toute l'équipe.

On ne peut rien reprocher aux Girondins qui firent ce qu'ils purent et s'inclinèrent simplement face à plus fort qu'eux. Ils subirent la loi d'une équipe qui, comme prévu, avait fait tourner son effectif mais fit entrer toute sa division offensive en cours de match, pour forcer la décision après le temps réglementaire.

Eux aussi avaient fait tourner en laissant Nguemo et Maurice-Belay sur le banc, au profit de Sertic et Gouffran. Ils firent illusion en première période et réussirent même à ouvrir le score sur une balle récupérée par Gouffran dans les pieds de Koné, qui permit à Jussiê de réussir son numéro habituel (23e). Ce fut pratiquement leur seule occasion de la partie. Ils connurent alors une bonne période mais l'OL égalisa sur un ballon de Gourcuff qui loba Planus. Carrasso repoussa d'abord la tête d'Ederson mais ne put rien faire sur le tir de Lacazette à bout portant (36e).

Dès lors, Bordeaux n'exista plus et ne fit qu'écoper face aux assauts lyonnais ne s'en sortant que grâce au talent de Carrasso qui, par ses parades inspirées, tint en respect les attaquants de l'OL. Mais l'Avignonnais finit par craquer deux fois dans les prolongations, devant les hommes frais Gomis (96e) et Briand (119e), lesquels profitèrent des largesses de Bordelais éreintés. « On n'arrivait pas à prendre le ballon, on n'arrivait pas à le garder », admit Gillot. « Mais je n'ai pas effectué de changement parce qu'il y avait un partout et que l'on était bien en place. Il n'y avait aucune raison. » Il pesta aussi contre le carton rouge dont Cris, selon lui, aurait dû écoper pour avoir retenu Gouffran à la 85e. Mais cela aurait-il vraiment changé le match ?

photo sud-ouest.fr

CR BY DUKE

lundi 6 février 2012

Après-match : Bordeaux - Toulouse



Conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Toulouse.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Bordeaux - Toulouse



Voici le résumé en images de la rencontre entre Bordeaux et Toulouse.

Source : videa.hu

22ème Journée : Girondins de Bordeaux 2 - 0 Toulouse

Bordeaux remporte le derby de la garonne.....

Le derby de la Garonne opposait deux clubs assez proches au classement, et qui avaient besoin d’un succès pour se rapprocher du haut du tableau. Et cette fois ce sont les Girondins qui ont remporté la mise, mais le TFC y a mis du sien ! Si les supporters bordelais avaient besoin de se réchauffer, ils auront pu compter sur Daniel Congré et Jussiê, acteurs principaux d’une incroyable première minute. L’attaquant brésilien contrait le capitaine toulousain aux 30 mètres, avant de tromper un Ahamada défait (1-0, 1e). Contraint d’attaquer, le TFC montrait ses limites offensives face à un bloc bien en place et renforcé par ses trois défenseurs. Si Bulut plaçait une tête sur un corner (6e), et Aurier une frappe au-dessus (16e), les contres bordelais, et notamment les raids de Mariano, côté droit (14e), faisaient planer la menace d’un break bordelais. La défense toulousaine, expérimentale avec Devaux dans l’axe, allait finalement craquer une deuxième fois, après une erreur d’Aurier suivie d’une faute de Devaux. Obraniak transformait le coup-franc en but, d’une superbe balle enroulée (40e). Mais Toulouse n’en avait pas assez puisque Sissoko, très énervé, récoltait deux avertissements en deux minutes (44e). Mené de deux buts, Toulouse voyait ses chances de revenir s’amincir.

Logiquement, la deuxième mi-temps allait être à sens unique sur le plan de la possession de balle, un peu moins sur les occasions. Bordeaux ne prenait pas de risques excessifs, et les Toulousains, déjà inoffensifs à onze, n’inquiétaient plus Carrasso que sur une frappe lointaine et non cadrée de M’Bengué (53e). De son côté, Ahamada n’était pas vraiment débordé non plus, même s’il devait aller chercher une frappe d’Obraniak au pied de son poteau (60e). Déjà peu servi par le sort, le TFC allait perdre sa recrue hivernale, Serge Aurier, touché au genou droit et qui devait sortir sur une civière (66e). Avec un Braaten arrière droit et plus d’essence, Toulouse était condamné à limiter la casse. Obraniak, lui, réalisait une deuxième mi-temps de grande classe, par ses dribbles et ses frappes, même si elles n’étaient pas toujours cadrées (71e). Entré en jeu quelques minutes plus tôt, Gouffran se signalait mais se heurtait à Ahamada (79e) avant un missile de N’Guémo (82e), un tir trop croisé de Bellion (84e) et un raté de Gouffran (93e). Le score n’évoluait plus, et consacrait la défaite du TFC, qui rétrograde à la huitième place, et voit encore un peu plus ses espoirs européens s’éloigner.

Les compos :

Girondins de Bordeaux : Carrasso - Mariano, Henrique, Ciani, Planus, Trémoulinas - Nguemo, Plasil ( Sertic, 80' ) - Obraniak ( But, 40' ), Jussie ( But, 1' -  Bellion, 72' ), Maurice-Belay ( Gouffran, 72' ).

Toulouse FC : Ahamada - Aurier ( Machado, 66' ), Congré, Devaux, M'Bengue - Capoue - Braaten, Sissoko, Didot, Tabanou ( Aguemon, 82' ) - Bulut ( Riviere, 60' ).

Source : sport24.com / Photo : sudouest.fr

vendredi 3 février 2012

La Rochelle - Stade Montois : Match reporté

Le match entre La Rochelle et Mont de Marsan, comptant pour la 19ème Journée de ProD2 a été reporté à une dâte ultérieure en raison des conditions climatiques.
Cette rencontre était l'un des chocs de cette journée.
Ce n'est peut-être pas si mal pour les montois qui préfèrent jouer avec le beau temps.
La LNR a confirmé que le match se jouerait le week-end du 24/25 Mars 2012.
Photo : sudouest.fr

Le résumé en images : Stade Montois - Grenoble

video

Voici le large résumé de la rencontre Stade Montois - Grenoble.

Source : http://www.stademontoisrugby.fr

jeudi 2 février 2012

18ème Journée : Stade Montois 12 - 16 Grenoble

Les montois ont loupé leur choc face au leader.....

Le Stade Montois avait rendez-vous avec l'espoir d'une fin de saison haletante.
Mais Grenoble, en a décidé autrement.
Les grenoblois confortent leur place de leader et se débarrassent dans le même temps d'un concurrent à la première place.
Les montois, ont semble-t-il dit adieu à ce rêve qu'ils n'osaient pas encore avouer.
Ils conservent cependant cette 4ème place et restent en bonne position pour une qualification pour ces fameux play-offs.

Les landais en première mi-temps dominent les débats devant et mettent au supplice les isérois en mêlée fermée.
Cette domination permet aux montois de virer à la pause avec une petite avance de 3 points ( 40' SMR 9 - 6 FCG ).
Mais c'était trop insuffisant pour se mettre à l'abris.

En seconde période, les grenoblois vont montrer qu'ils ne sont pas leaders par hasard.
Accélérant le jeu, dominateur dans les rucks et en conquête, Grenoble va acculer Mont de Marsan dans son camp.
Les montois tentent de résister et une pénalité seront réussies de part et d'autre ( 50' SMR 12 - 9 FCG )
Mais c'est le genre de match qui se joue sur un détail.
Et ce détail arrive à la 56' minute, Arrayet dans les 40m adverses, se fait contrer sur un ballon joué au pied.
AVT rentre avec le ballon et se fait plaquer dans son en-but.
Et sur la seule mêlée qu'il ne fallait pas perdre, les montois se font littéralement enfoncer et se retrouvent dans leur en-but.
L'arbitre ne la fait pas rejouer et prend même la direction des poteaux.
Essai de pénalité transformé ( 56' SMR  12 - 16 FCG ).
Les montois trop maladroits et empruntés ne reviendront jamais sur les grenoblois.

Fin de match : SMR 12 - 16 FCG

Les montois ont peut-être après ce match, hypothéqué leur chance de recevoir en demi-finale et même au delà, marqué le pas sur ses adversaires directs ( Dax, Pau, La Rochelle... ).
Cette défaite met en évidence nos lacunes.
Trop d'approximations et de maladresses pour pouvoir rivaliser avec une équipe solide et appliquée comme peut l'être Grenoble.
Espérons que ce ne soit pas un coup d'arrêt mais j'ai peur que cette défaite fasse mal dans les têtes avant d'aborder deux déplacements difficiles chez deux concurrents directs pour la qualif
( La rochelle et Bourgoin ).
Quant à Grenoble, ils ont fait un grand pas vers la qualification directe en TOP14.
Pas impressionnants mais bigrement costauds dans tous les secteurs du jeu.
Pour les montois, et si cette défaite était le début du déclin ?
Non, ils n'ont pas le droit de lâcher !!!!!
Ils vont se ressaisir.
Soyons-en certains.....

Photo: sudouest.fr

mercredi 1 février 2012

Après-match : Evian - Bordeaux



Conférence de presse après la rencontre Evian - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Evian - Bordeaux



Voici le résumé soporiphique du match entre Evian et Bordeaux.

Source: rutube.ru