Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

lundi 28 février 2011

Le blog marine et jaune a enfin son FORUM !!!

A quelques mois de la fin de la saison pour nos deux clubs favoris, le blog "marine et jaune" ouvre son forum.
Supporters des Girondins de Bordeaux et du Stade Montois Rugby, venez débattre de vos clubs favoris et plus largement de football, de rugby et du sport en général avec convivialité, bonne humeur et respect !!!!
N'hésitez pas et venez nombreux sur notre nouveau forum !!! ( voir aussi légende à gauche )http://forum-marineetjaune.xooit.fr/index.php

dimanche 27 février 2011

22ème journée : Saint Etienne 10 - 31 Stade Montois

Carton plein pour les Jaune et Noir chez les Verts !! C'est la très belle opération de ce dimanche selon les sites de rugby et autres presses ! En effet, les Landais repartent avec 5 points dans la besace chez la lanterne rouge, le CA St-Etienne. On ne peut pas dire que les Jaune et Noir gagnent avec le panache et avec la manière, mais l'essentiel est là, en l'occurrence la victoire et qui plus est, avec le point de bonus offensif ! Il faut retourner 5 mois en arrière pour retrouver une victoire Montoise à l'extérieur, dès la 1ère journée. Les Montois entament très bien le début de la 1ère mi-temps dès la 4ème mi-temps, grâce à un essai du meilleur marqueur de cette Pro D2 et futur joueur Toulousain, Bip-Bip Métounemapavou ! Timoci pour les intimes. (5-0) Pourtant, les Stéphanois, bien que lanterne rouge, ne lâchent rien. Bien au contraire, ils s'avèrent assez coriaces pour des Jaune et Noir réduits à 14 après l'exclusion temporaire d'Ormaechea. Les Stéphanois lançaient ainsi leurs vagues offensives contre le roc défensif montois. Sans effet notable. Les Ligériens se mettant à la faute au milieu de terrain, Vignau-Tuquet les punissait d'une longue pénalité (0-8). La mêlée Montoise pliera sur une poussée des Verts. Sur cette action, un Stéphanois s'engouffre dans la brèche pour aplatir en terre promise mais l'essai est refusé pour un cafouillage sur la ligne, prêt du poteau. Fin de la 1ère mi-temps, les gars du Moun bénéficient d'une pénalité pour un hors-jeu de position des Ligériens. (0-11) La 2ème mi-temps verra des Stéphanois plus conquérants, mais que pendant une dizaine de minute.... En effet, après une pénalité conclue dès les 1ères minutes par Péclier, coup de théâtre ! Mazzonetto bâcle son dégagement au pied et le demi d'ouverture, Peclier encore, intercepte et fonce pour un essai en solitaire. Transformant son essai et ramenant les siens dans le match (10-11). A ce moment là, le match prendra une toute autre tournure! Dépités par cette bourde, les Montois décident de sortir la charrue et d'accélérer le jeu, grâce à un Taulanga décidé à tout défoncer sur son passage. Les Stéphanois, réduits à 14, ne peuvent tenir le rythme imprimé par les visiteurs.Aussi, les locaux encaissent un essai de pénalité en milieu de 2ème période (10-21). Le match s'emballe pour les Montois, où nous verront des Stéphanois incapables d'arrêter leurs assauts. Ainsi, L'addition devenait salée et Mont-de-Marsan enfonce le clou sur un essai collectif conclu par Vignau-Tuquet qui ratait la transformation (10-26). Puis c'était au tour de Matanavou de se jouer de la défense sur un petit coup de pied astucieux et un essai aplati d'une main (10-31). 5 points que l'on pourrait croire facile, mais peu d'équipes peuvent se targuer d'être reparties avec le maximum de points en terre Stéphanoise! Prochain match contre une équipe difficile à manoeuvrer et qui rentre de Pau avec les 4 points de la victoire.... Ce sera difficile pour nos Jaune et Noir mais ils se doivent de laver l'affront du match aller où ces derniers avaient perdu 17-26 à Guy Boniface ! ALLEZ LES JAUNES !!! Signé : Duke photo Sud-Ouest

25ème journée : Bordeaux 3 - 0 Auxerre

Des bordelais enfin concernés... Bordeaux respire un peu mieux après ce succès important décroché aux dépens d'une bien faible AJ Auxerre. Le maintien est loin d'être acquis pour les Icaunais qui enregistrent leur 12eme match sans victoire. La victoire, Bordeaux l'a acquise au bout d'une partie sérieuse sans être transcendante, ce qui va peut-être permettre d'apaiser le climat pesant entourant le club au Scapulaire. Et notamment les supporters qui ont fait une grève des encouragements durant le premier quart d'heure. Ils rataient ainsi la bonne entame des Girondins symbolisée par un essai tout juste hors cadre de Plasil (6e) et une ouverture du score précoce, grâce à leur spécialité maison. Wendel, de retour en tant que titulaire, envoyait en effet un corner tendu repris victorieusement en deux temps par le capitaine Diarra (1-0, 13e). Voilà qui devait libérer les Bordelais. Le croyait-on en tout cas. Car, en position d'attente, ils se contentaient de subir dans leur camp face, fort heureusement pour eux, à d'inoffensifs Auxerrois. Et ne se signalaient que sur coup de pied arrêté, Sané (25e) et Fernando (34e) ratant le cadre de peu. Plus présents au retour des vestiaires, les Auxerrois se faisaient prendre à leur propre piège. En contre, Ben Khalfallah filait plein axe et servait Modeste, fauché par Sorin selon l'arbitre qui accordait un penalty plutôt généreux. L'attaquant bordelais se faisait justice lui-même (2-0, 53e). Auxerre semblait sonné par ce coup du sort et prenait l'eau comme en attestaient un duel raté par Modeste face à Sorin (55e), une barre trouvée par Plasil sur coup franc (57e); ou un slalom mal achevé par Ben Khalfallah (71e). Impuissante, l'AJA s'inclinait une dernière fois sur un bijou de Plasil en pleine lucarne (3-0, 80e). De quoi achever une bien belle soirée pour Bordeaux. Les compos des équipes : Bordeaux : Ramé - L.Sané, Fernando, Ciani, Marange - Diarra (but 13'), Plasil (but 79') - Ben Khalfallah, Jussiê (Ducasse 66') - Wendel (Ayité 89') - Modeste (But, pénalty 53' , André 81') Auxerre : Sorin - Hengbart, Coulibaly, Dudka, Berthod - Pedretti, Ndinga - Oliech (Jung 72'), Traoré, Birsa (Le Tallec 72') - Jelen. Article et photo : sport24.com

samedi 26 février 2011

Stade Montois - Albi : L'essai du SMR en images

video Voici les images du seul essai du match du Stade Montois, oeuvre du meilleur marqueur d'essai de ProD2, en la personne de Timoci Matanavou. Images : france3.fr

vendredi 25 février 2011

21ème journée : Stade Montois 22 - 10 SC Albi

Les abeilles Montoises terrassent leurs rivales Albigeoises.... Les Montois ont pour objectif de se maintenir dans le quinté de tête. Pour confirmer leur place, ils devaient s'imposer face au dauphin de la Pro D2 : Albi. Il aura fallu attendre la 19ème minute pour voir un éclair de génie de la part des Montois pour qu'enfin la partie se décante ! Notre flanker Tastet, au sortie d'une touche, se saisit du ballon et offre un pépite à Urruty après avoir fixé 2 Albigeois. Ainsi, notre demi de mêlée s'empare du ballon, pour fixer à son tour un adversaire et donner la ballon à Bip-Bip Matanavou qui file en terre promise après s'être débarrassé de quelques défenseurs... (7-0) 10 minutes plus tard, c'est Albi qui décide de réagir. Ces derniers égalisent grâce à un essai de pénalisation assez généreux de la part de l'arbitre, sanctionnant les montois pour ne pas avoir été derrière leur ligne au bout de la 2ème pénalité ! (7-7) Mais Antoine Vignau-Tuquet ne l'entend pas de la même manière et permet à son équipe de repartir aux vestiaires à la mi-temps avec 3 points d'avance après avoir converti ses 2 pénalités. (13-10 à la pause) La 2ème mi-temps ne verra pas d'essai mais un match beaucoup plus disputé où les débats seront dominés par les Montois.... Et des montois à domicile par ces temps, c'est difficile à manœuvrer, même pour un dauphin de Pro D2 ! Les Albigeois, trop acculés dans leur camps, dominés dans les phases de rucks, se retrouvent sanctionnés par 3 pénalités à 0 dans cette seconde période. Les Albigeois, repartant chez eux avec zéro point, et avec de nombreuses questions quant à leur avenir. En venant à bout du SCA, deuxième au classement du Pro D2, les montois se maintiennent ainsi dans les cinq premiers. Seule fausse note, le carton rouge reçu en fin de match par Britz pour un coup de genou volontaire à joueur au sol (77e). A présent, les montois s'apprêtent à faire 2 déplacements, chez la lanterne rouge St-Etienne pour commencer, puis contre le TPR, sérieux prétendant pour les places qualificatives. Les Montois devront ne devront rien lâcher s'il veulent espérer conforter leur 5ème place ! Victoire impérative à St-Etienne !!!! Signé : Duke photo smr, site officiel

Après-match Lorient - Bordeaux

Voici la conférence de presse après la rencontre Lorient - Bordeaux. Vidéo : dailymotion.com

lundi 21 février 2011

24ème journée : Lorient 5 - 1 Bordeaux

Quelle honte !!!! Cette 24ème journée restera celle de la désillusion des girondins et de tous ceux qui aiment ce club,employons un mot simple : la branlée! Un match qui peut se résumer par ses mots : naïveté, manque d'envie et perte des repères collectifs que ce soit en attaque (c'est le vide sidéral) ou en défense ou c'était portes ouvertes !!! Triaud et les dirigeants peuvent encore se mordre les doigts pour avoir encore gardé les oursins dans leurs poches sur le recrutement de Gameiro qui nous a simplement mis un triplé ...!!!! Même en infériorité numérique pendant 30 minutes, les merlus auraient pu nous en planter encore plus .... Il va maintenant panser nos blessures et croire qu'un avenir est possible pour ces joueurs en L1 ... en 2 ou 3 prestations on passe du rêve d'Europe à la lutte pour la relégation !!! Tigana est un doux rêveur et ces mots après le match sont indignes : Il doit taper du poing sur la table!!! Certains joueurs pensent déjà à la saison prochaine et oublient tout ce que le club leur a apportés (Ciani, Diarra, Sané et Modeste notamment) Le club est au plus mal, les supporters au bout de l'agonie et on ne sent pas ce vent de révolte sur le terrain ... ce qui à mon sens est le plus grave !!! Une rébellion est obligatoire dès ce samedi à Chaban contre Auxerre avant plusieurs matchs face à des équipes de milieu ou fin de tableau. Une période charnière si on ne veut pas être le dindon de la farce de cette saison 2010-2011 !!! Allez les girondins et battez vous enfin !!! Compositions des équipes : Lorient : Audard (Cap), Baca, Romao, Bourillon, Sosa (Expulsé 60ème), Mvuemba (But 61ème), Amalfitano (But 14ème), S Diarra, Monnet Paquet (Autret 87ème), Kintambala (Fanchone 84ème) et Gameiro (Buts 35ème, 38ème, 88ème) Bordeaux : Carrasso (Expulsé 90ème), Marange, L Sané, Ciani, Chalmé, Fernando (But 40ème), A Diarra (Cap), Plasil (André 64ème), Jussié (Ramé 90ème), Ben Khalfallah (Ayité 62ème) et Modeste. Photo : http://www.girondins.com/

dimanche 20 février 2011

Après match Bordeaux-Caen

Voici la conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Caen. Vidéo : dailymotion.com

23ème journée : Bordeaux 1 - 2 Caen

Que de rebondissements... Ce match contre les caennais mal classés dans cette ligue 1 est l'occasion pour les Marines et Blancs de recoller un peu vers le haut du classement après deux matchs sérieux face à Nice et surtout à Lyon... Néanmoins cette 23ème journée se finira pour les girondins par une belle gueule de bois avec pour résumer de belles maladresses devant le but, un hors jeu imaginaire, un blessé sérieux et un homme en noir qui sera, souhaitons-le, recalé au test d'ophtalmologie de sa prochaine visite médicale... Cette défaite 2-1 contre des caennais bien regroupés et réalistes à souhait donne un bon coup de casque au moral des girondins bien mal en point cette saison. Et pourtant cette première mi-temps est, sans contestation possible, bordelaise avec des occasions à la pelle pour les locaux : Modeste et Ben Khalfallah à la 7ème, Plasil à la 17ème ou Fernando à la 33ème d'une superbe tête de peu à côté... Mais comme d'habitude, dominer n'est pas gagner et sur quasiment la seule occasion des Normands, Traore ouvre le score à la 10ème suite à un contre rondement mené par Hamoumé côté droit. Un but à remonter à la mi-temps et encore une belle sortie sous les sifflets pour Tigana et ses hommes... La 2ème mi-temps démarre pourtant fort pour les locaux avec l'égalisation de Modeste qui fusille le portier caennais de prêt après un centre de Chalmé et une maladresse de Plasil !!! Mais l'essentiel est là, le stade de retour derrière les siens et au vu de la domination des bordelais on va vers une victoire... mais quelle fin de match épique !!! Modeste plusieurs fois a le loisir de donner l'avantage au club du scapulaire mais quel manque d'efficacité !!! Mais aussi quelle vaillance de l'arrière garde normande... 61ème : le tournant du match avec la faute d'arbitrage du match orchestré par un magnifique Mr Ennjimi. Gouffran lancé dans l'axe du terrain bat enfin Thébaux mais but refusé pour un hors jeu... seul le bras de l'attaquant dépassait... Comme si ça ne suffisait pas, le tacle assassin et désespéré du défenseur caennais blesse Gouffran qui quitte la pelouse 15 min après l'avoir rejointe... Pas de but, pas de carton jaune, pas de coup franc... tout va très bien Mme la Marquise !!!! C'est souvent dans ce genre de cas où le pire arrive et malheureusement pour Bordeaux cela se confirmera malgré la rentrée de la recrue brésilienne André. A une minute du terme, l'excellent Hamouma, d'une belle tête, trompe Carrasso, scotché sur sa ligne, sur cette action venue de la droite avec un super centre de Moulin. Désillusion girondine (une de plus cette saison) et le peu d'arrêts de jeu (malgré la très longue interruption sur la blessure de Gouffran) ne permettra pas d'arracher au moins le but égalisateur. Que se passe t-il cette saison? Plus d'efficacité, des dirigeants à la rue, un duo Tigana-Pavon ridicule dans leur coaching et leur façon de gérer ces gars... Je ne parlerai pas non plus de M6 qui est soit disant actionnaire majoritaire... Espérons que ce match ne sera qu'une erreur de parcours dans cette période pourtant prometteuse pour les bordelais... Allez Bordeaux !!! Compo des équipes : Girondins : Carrasso, Tremoulinas, Ciani, L Sané, Chalmé, Diarra (Cap), Fernando, Ben Khalfallah (Gouffrran 46ème puis Wendel 66ème), Jussié (André 74ème), Plasil et Modeste (But 49ème) SM Caen : Thébaux, Tafforeau, Seube (Cap), Leca (Moulin 51ème), Inez, Marcq, Proment, El Arabi, Yatabaré (Nivet 80ème), Hamouma (But 89ème), Traore (But 10ème puis Mollo 87ème) Photo : www.francefootball.fr

vendredi 11 février 2011

Suspension de 2 matchs pour Benoit Trémoulinas !!

Benoît Trémoulinas a été sanctionné de 2 matchs de suspension, plus un match avec sursis pour son geste envers Mathieu Valbuena le 16 janvier dernier. Cela signifie qu'il manquera les rencontres face à Lorient et Auxerre et qu'il prendra un troisième match de suspension au premier carton jaune ! Cela fait beaucoup pour un joueur qui, au final, n'a blessé personne !

22ème journée : Lyon 0 - 0 Bordeaux

Un joli match, même pour un nul... Dimanche soir, en clôture de la 22e journée de Ligue 1, Rhodaniens et Aquitains se sont neutralisés (0-0) sur la pelouse de Gerland, manquant l'occasion de remonter au classement. Malgré un duel intéressant en termes d'intensité, ni les Gones ni les Girondins n'ont montré les armes suffisantes pour glaner trois points précieux. La route est encore longue pour un retour vers les sommets... Au moins, Lyon et Bordeaux auront un point commun à l'issue de cette 22e journée de Ligue 1: celui d'avoir sans doute laissé échapper deux points dans la course au titre et à l'Europe. Ce dimanche, les deux formations se sont quittées sur un score de parité (0-0) qui leur laissera un goût d'inachevé tant elles ont eu, chacune, des occasions d'empocher les trois points. Installé dans le camp lyonnais dès l'entame de match, Bordeaux s'offre la première incursion sur un déboulé de Fernando sur la droite de la surface. Le Brésilien, de retour au milieu de terrain depuis la victoire contre Nice , le week-end dernier, place sa frappe du droit au-dessus de la transversale du gardien Lyonnais (2e).

Passé le premier quart d'heure de jeu, Lyon se repositionne plus haut et Bastos alerte enfin Gomis dans la surface, mais la subtile déviation de l'ancien Stéphanois pour Gourcuff ne paie pas : sa volée du droit détournée par Chalmé (14e).

Cris place ensuite une tête trop piquée sur le corner droit tiré par Gourcuff (17e), lequel semble au moins retrouver ses sensations, autant sur coups de pied arrêtés que dans le jeu, contre ses anciens partenaires . La rencontre s'emballe et, si Ben Khalfallah voit son centre capté par Lloris, Bastos dévisse totalement un tir dans la même minute (18e). Chalmé et Trémoulinas réalisent d'ailleurs une première demi-heure pleine et mettent à mal Cissokho et Réveillère, peu aidés défensivement par Källström et Gourcuff. Spécialiste des coups de pied arrêtés, Bordeaux doit en revanche encore se demander comment il a pu ne pas encaisser le premier but rhodanien sur une tête de Cris, consécutif à un corner de Gourcuff, détournée miraculeusement par la tête de Trémoulinas sur sa ligne (33e).

La seconde période repart de plus belle entre un Lyon, qui veut se repositionner dans la course au titre, et des Girondins qui n'ont absolument pas l'intention de se laisser décramponner dans la quête d'une place européenne. Bordeaux se sert des ailes pour exister et les deux derniers duels perdus par Modeste font tout de même descendre d'un cran les protégés de Puel, qui ont pourtant l'obligation de s'imposer pour revenir sur le podium. Bien que le résultat nul ne satisfasse personne, les vingt minutes suivantes sont beaucoup plus tendues avec des Bordelais et des Lyonnais à la peine pour créer des décalages. A défaut de s'être rapprochés de l'Europe, les Girondins ont au moins offert un visage plus conquérant. Et les Lyonnais, à 7 longueurs du learder lillois, le regrettent forcément.

Photo : l'équipe.fr

mardi 8 février 2011

20ème journée : Stade Montois 34 - 6 Narbonne

5 points dans la douleur !!! Cette rencontre aura vraiment mis du temps à se décanter. Mais les montois, qui ont fait preuve de patience ont fini par se défaire du piège narbonnais. Une victoire à 5 points qui a été loin d'être acquise au vu d'un scénario plus que stressant... Mais une victoire qui fait surtout du bien comptablement puisque le Stade Montois est seul 5ème avec 51 points. En première période, les narbonnais tirent les premiers par l'intermédiaire de leur artilleur maison, Ruiz qui passe son 11ème drop personnel de la saison. 5ème SMR 0 - 3 RCNM. Les montois assez "pagaillous", ne parviennent pas à faire la différence balle en main. Trop de ballons tombés, des 5 contre 2 ou 3 mal joués ( va falloir refaire des séances de "cadrer-donner" ). Mais les montois ont la chance de mettre leurs adversaires sous pression, plutôt attentistes mais surtout indisciplinés. Ce qui vaudra aux narbonnais d'encaisser 3 pénalités d'affilée ( 17ème, 27ème, 30ème ). Vignau-Tuquet qui n'a rien à envier à son homologue, se chargeant de punir les narbonnais. 30ème SMR 9 - 3 RCNM. Le Stade Montois n'a pourtant pas encore fait la différence. Les narbonnais vont maintenir le suspens et entretenir l'angoisse des supporters montois, en inscrivant un second drop à 2 mins de la mi-temps, par leur arrière, Griffoul. 38ème SMR 9 - 6 RCNM. La première période a vu une équipe de Mont de Marsan, maladroite, sans solution, et bafouillant son rugby. Offrant une piètre prestation à son public qui est pour le moins circonspect avant l'entame de la seconde période. Mi-temps : SMR 9 - 6 RCNM Le début de la seconde période va apaiser les craintes des supporters montois. AVT va permettre aux siens de respirer et passe sa 4 ème pénalité du jour quelques instants après le coup d'envoi. 41ème SMR 12 - 6 RCNM Narbonne, impuissant, va alors faire ce qu'il sait faire de mieux contre le Stade Montois. C'est à dire, provoquer et sortir la boîte à giffle. Sur une mêlée, les narbonnais se mettent à la faute et les avants s'échauffent. Fiorini et Castex, pris par la patrouille, sortent se reposer 10mins pour reprendre leur esprit. AVT ne râte pas l'occasion de gonfler un peu plus le score en inscrivant la pénalité. 47ème SMR 15 - 6 RCNM Quelques minutes après, Griffoul fait un plaquage haut sur un montois et sort rejoindre son compère Castex pour 10mins. Cette faute va enterrer les espoirs des audois puisque sur une touche chapardée par les montois à 15 mètres de l'en but narbonnais, Chedal, bien servi par AVT, perce plein centre la défense des visiteurs au pied des poteaux. AVT transforme. 51ème SMR 22 - 6 RCNM Après un vide au niveau du tableau d'affichage, il faudra attendre les 10 dernières minutes pour voir le score se sceller. Sur une belle action emmenée par Matanavou, AVT allonge sa passe sur l'aile droite pour Mazzonetto qui plonge... AVT râte la transformation en coin. 71ème SMR 27 - 6 RCNM A la 76ème, suite à un regroupement, une autre échauffourée éclate. Brethous et Chevtchenko sont sanctionnés et priés de rejoindre les vestiaires avant le terme de la rencontre. Les montois, près du but, ne vont pas louper l'occasion et sur un mouvement bien emmené par le pack, les arrières jouent petit côté. Chedal, s'enfuyant le long de la touche sert à sa gauche Maazonetto à hauteur qui file en terre promise entre les poteaux pour offrir ce point de bonus venu de nulle part... AVT conclut. 79ème SMR 34 - 6 RCNM. Arrayet ( entré à la place d'Urruty ) tape en touche à la sirène... Fin de match : SMR 34 - 6 RCNM Les jaune et noir, ont souffert pour faire la différence face à des audois, toujours difficiles à manœuvrer à Boniface. Le point du bonus offensif acquis dans les derniers instants laisse augurer des moments encore emplis de suspens. Deux mi-temps diamétralement opposées. Un Stade Montois aux deux visages. Retombant dans ses travers en première période ( ballons tombés, maladresse, des surnombres mal joués... ), et une seconde beaucoup plus propre et mieux maîtrisée. Nous pensons que dans les vestiaires, il a dû y avoir certaines remises en place... Espérons que ce visage de Mister Hide, s'efface au profit de celui du Docteur Jekyll. Ne serait-ce que pour épargner les nerfs de leurs supporters !!! Prochaine rencontre dans 15 jours, le 20 Février à 15h10 face au deuxième du championnat, Albi. Match de gala pour le Stade Montois mais surtout, match importantissime pour asseoir cette 5ème place. Photo : sudouest.fr

vendredi 4 février 2011

Stade Montois - Narbonne : La compo

Match plus qu'important pour les montois qui affrontent sur leur terre, un adversaire direct pour la qualification aux demi-finales. Narbonne avec un match en retard, n'est qu'à 4 points du Stade Montois. Rencontre explosive en perspective. On se souvient de l'agressivité des narbonnais la saison dernière qui était bien au delà de la limite... Espérons, malgré l'enjeu, voir une rencontre enlevée... Coup d'envoi, demain, samedi 05 février à 15h00 au Stade Guy Boniface. ALLEZ LES JAUNES !!! Les avants : 1. FIORINI Julian 2. LAUGA Romain 3. GROBLER Pieter 4. JACKSON Josh 5. CEDARO Leandro 6. TASTET Julien (Capitaine) 7. BRETHOUS Yann 8. TOEVALU Soané Les arrières : 9. URRUTY Frédéric 10. VIGNAU-TUQUET Antoine 11. CABANNES Julien 12. GENTHIEU Alban 13. CHEDAL BORNU Baptiste 14. MATANAVOU Timoci 15. MAZZONETTO Jean-Marc Les remplaçants : 16. BLANCHARD Cyriel 17. MENINI Alexandre 18. BEREK Rudolphe 19. BRITZ Lodie 20. ARRAYET Beñat 21. DURQUET Yohann 22. DUBIE Jean-Baptiste 23. ORMAECHEA Sébastien Photo : stademontoisrugby.fr

Transfert Stade Montois : Matanavou signe à Toulouse.

La perle fidjienne du Stade Montois, Timoci Matanavou ( meilleur marqueur d'essais de la ProD2 avec 10 réalisations ), a signé un contrat de 2 ans en faveur du Stade Toulousain pour la saison prochaine. Bonne chance à " beep beep " dans la poursuite de sa carrière dans l'une des meilleures équipes d'europe... Nous suivrons ses performances de très près !!! En espérant qu'il réussisse dans ses projets. Merci à lui, pour ce qu'il a apporté au Stade Montois. Sa vitesse, ses crochets et sa gentillesse nous manqueront...

mardi 1 février 2011

Fin de saison pour Maazou !!!

Fin de saison pour l'ancien pensionnaire du Haillan ce lundi, lors de l'entrainement avec l'équipe de Monaco... victime d'une entorse des ligaments croisés du genou droit. Saison 2010/2011 à vite oublier pour le Nigérian. Sitôt arrivé, sitôt arrêté.... Même si Mazzou a eu des propos très déplacés il y a 2 semaines ( je pense que c'était plus maladroit qu'autre chose ), on ne peut se réjouir de sa blessure ! Sinon, bon retour à Moscou ! ;-)