Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

lundi 31 janvier 2011

André, nouvelle recrue pour l'attaque Girondine

André Felipe Ribeiro de Souza, attaquant international brésilien du Dynamo Kiev, prêté lundi à Bordeaux jusqu'à la fin de la saison avec option d'achat, a rejoint la Gironde "pour se relancer après six mois compliqués" en Ukraine. André, 20 ans (1,84 m, 77 kg, 3 sélections) s'est fait connaître lorsqu'il évoluait à Santos, club avec lequel il a remporté le championnat et la Coupe du Brésil en 2010. Bienvenue à lui !

Après-match LOU - SMR : Le match en images

video

Voici les images du match LOU - SMR diffusé dans l'émission "Rencontre à XV" sur France2. Vidéo : france2.fr

dimanche 30 janvier 2011

19ème journée : Lyon 25 - 18 Stade Montois

Les montois se bonifient chez le leader... Le Stade Montois qui avait rendu un pâle copie le week-end dernier à Auch a pris le point de bonus défensif chez le nouveau leader du championnat, Lyon. Au delà du résultat, il faut surtout retenir l'état d'esprit du groupe montois et son engagement dans cette rencontre, qui s'annonçait compliquée. Espérons que les montois mettent autant d'envie chez les plus "petits"... En première mi-temps, dès les premières minutes, les montois se sont montrés très incisifs et surtout très réalistes. AVT, dans un bon jour, enquille même 2 pénalités ( une râtée ) et un drop qui concrétisent la nette domination des visiteurs vers la demi-heure de jeu. 25ème LOU 0 - 9 SMR Les Lyonnais vont alors mettre enfin la main sur le ballon et accélérer. Sur deux coups bien emmenés ( 26ème et 36ème minutes ) et grâce à une défense assez laxiste, le LOU va prendre l'avantage en marquant deux essais transformés. 36ème LOU 14 - 9 Prenant ainsi l'avantage avant la mi-temps. Le Stade Montois, qui a pourtant bien commencé le match, se trouve déjà à 5 longueurs du LOU, ne récompensant pas sa belle entame. Ceci étant dû à un manque de rigueur lorsque les montois ont été mis sous pression... Mi-temps : LOU 14 - 9 SMR En deuxième mi-temps, les montois vont encore donner des sueurs froides aux lyonnais en revenant à 2 points de ces derniers. AVT encore lui, enquille sa 3ème pénalité. Mais le LOU qui est une équipe qui préfère réagir au lieu d'agir va coup sur coup assommer cette rencontre. Avec une pénalité de Loursac, suivi dans la minute, par un essai en coin de Bontinck, qui inscrit son 2ème essai personnel de la soirée et par la même l'essai du bonus offensif. 53ème LOU 22 - 12 SMR L'écart est acquis pour Lyon. Mais les montois, méritants, ne vont pas se laisser aller et vont inscrire une pénalité qui va dans un temps leur offrir le point de bonus. Avant que dans la minute suivante, Lyon ne réplique une nouvelle fois pour le leur enlever. 60ème LOU 25 - 15 SMR Le Stade Montois résigné ? Non. Il est dit que ses longs kilomètres effectués pour jouer cette rencontre et l'engagement de tout l'effectif jaune et noir va payer. A 7 minutes de la fin, AVt met son habit de sauveur et met cette pénalité qui offre le point de bonus à son équipe, ô combien méritée... 73ème LOU 25 - 18 SMR La fin de match ne va rien donner point de vue comptable avec deux équipes qui se contentent ainsi des points engrangés ( 5 pour le LOU et 1 pour le SMR ). Fin de match : LOU 25 - 18 SMR Le Stade Montois aime se déplacer cher les gros puisqu'il a ramené, une victoire de Grenoble ( 3èmes ) et un point de bonus de Albi ( 2èmes ), Bordeaux-Bègles ( 4èmes ) et donc Lyon ( 1ers ). Espérons que cette motivation contre les gros sera la même lors des futurs déplacements à Saint Etienne ou Aix en Provence, par exemple. Il ne reste plus que 5 matches à domicile pour 6 matches à l'extérieur... Des victoires à l'extérieur sont obligatoires si le Stade Montois veut encore croire en son rêve... Prochaine rencontre le samedi 05 Février à 15h00 face à Narbonne au Stade Guy Boniface. Le XV montois face au LOU : Fiorini, Lauga, Grobbler, Jackson, Berek, Tastet, Brethous, Toevalu, Urruty, Vignau-Tuquet, Cabannes, Senio, Chedal-Bornu, Matanavou, Mazzonetto. Photo : sudouest.fr

21ème journée : Bordeaux 2 - 0 Nice

Des girondins enfin retrouvés ! Que s'est il passé cette semaine du côté du Haillan ? Le père Noël serait-il passé avec quelques jours de retard?... En tous cas une prise de conscience du groupe s'est produite. Cette victoire 2-0 contre Nice replace Bordeaux à seulement 4 points de la Champion's League mais tout va tellement vite que je vais rester mesuré ! Une première mi-temps maitrisée avec de beaux enchainements et un super pressing permettant enfin à l'effectif de s'exprimer et aux deux latéraux de prendre le couloir comme au bon vieux temps... Cela commence par une belle action dès la 11ème minute avec centre de Fernando fort devant le but dévié par une talonnade de Diakite juste à côté des buts d'Ospina... L'équipe de Nice ne fait que subir et se trouve bien peu inspirée malgré de belles individualités ayant joué de grands matchs avec Lyon notamment (Mounier, Clerc...) Bordeaux ouvre la marque à la 38ème sur un coup de pied arrêté, notre arme favorite. Un corner côté de gauche de Plasil (encore très précieux cet après midi) trouve la tête de Sané qui trompe Ospina de près... Peu avant la mi-temps, Ben Khalfallah aurait pu doubler la marque sur un centre tir audacieux mais le portier des aiglons est vigilant... 1-0 pour les Marine et Blanc à la mi-temps Au retour du long couloir de Chaban, Nice reste encore très timoré...
Ce qui n'est pas le cas de Bordeaux qui se montre dangereux dès la 53ème minute avec un mouvement d'école dans l'entre jeu : Plasil donne à une touche pour Ben Khalfallah qui centre aussitôt côté gauche pour Modeste (entré à la mi-temps)... mais sa tête est trop décroisée. Ce n'est que partie remise pour l'attaquant girondin qui double la mise 4 minutes après, suite à une erreur grossière de la défense niçoise; Fernando prend la balle dans les pieds de Civelli et lance Modeste plein axe qui ajuste Ospina à 15 mètres du but... efficace et bien joué! Une seule équipe sur le terrain, des niçois dépassés et cela profite à tous les joueurs bordelais. Diarra décroche une belle frappe aux 20 mètres bien sortie par le gardien et Modeste donne le tournis à un Civelli à l'agonie. On en restera là, victoire nette et sans bavure des girondins qui ont été très sérieux sur l'ensemble du match.
Espérons simplement que cela sera le début d'une série encourageante ! Prochain match dimanche soir à Gerland chez nos amis Lyonnais et un certain Yohann Gourcuff... Un coup est faisable si on garde la même mentalité et sens du collectif !!! Allez les bordelais !!!! Composition des équipes : Girondins : Carrasso, Chalmé, L Sané But 38ème, Ciani, Tremoulinas, Fernando, Diarra (Cap), Plasil (Wendel 86ème), Jussie, Ben Khalfallah (Gouffran 83ème), Diabate (Modeste 46ème et But 57ème) OGC Nice : Ospina, Clerc, Pejcinovic, Civelli, Coulibaly, Fae, Sablé (Cap puis Diakite 45ème), Mounier, Lujboja (Goncalves 61ème), Traore, Bagayoko (Mabiala 69ème). Photo : l'équipe.fr

mercredi 26 janvier 2011

mardi 25 janvier 2011

Maazou ne portera plus le maillot Girondin

Quelques jours après avoir balancé ses quatres vérités sur le club, Maazou (Man) a été exclu des Girondins de Bordeaux par "l'illustre" et "visionnaire" président Jean-Louis Triaud. Moussa Maazou totalise en 1 seul but en 16 apparitions.....les chiffres parlent d'eux mêmes. Alors non, on ne va pas le pleurer et il ne va pas nous manquer.....

18ème journée : Auch 24 - 15 Stade Montois

Incapables de gagner à l'extérieur Le Stade Montois rentre du Gers avec 0 point et pourrait avoir compromis leur espoir de fin de saison, à savoir une place dans les 5 premiers, synonyme de demi-finale. Le problème est que la semaine prochaine, nos Jaune et Noir se rendent chez l'ogre Lyonnais, équipe impressionnante et grandissime favorite à l'accession directe en TOP14. Trop de fautes ont profité aux Aucitains, une équipe remaniée face à eux ne pouvait que les aider. Morts de faims et incroyablement réalistes dès lors qu'ils dépassaient la ligne des 50 mètres. Ajoutez-y un arbitre mauvais ( j'ai nommé Hadj Bachir ) donnant 2 cartons jaunes aux Montois... Non, ce n'était pas une soirée pour le peuple Montois ! Auch enchaine ainsi 3 victoires consécutives, chose que les Montois n'ont jamais fait cette saison : Les auscitains deviennent ainsi de sérieux prétendants aux demi-finales. Leur calendrier étant plus favorable que celui des Montois. La question que l'on se pose aujourd'hui, quel est le réel niveau du Stade Montois s'ils sont incapables de gagner des matchs charnières à l'extérieur ? photo lekopdumaillot.blogspot.com

samedi 22 janvier 2011

16èmes de Finale - Coupe de France : Angers 1 - 0 Bordeaux

Nullissimes et pathétiques ... 16ème de finale de coupe de France contre une équipe d'Angers évoluant dans le ventre mou de la Ligue2 et défaite 1 à 0.... Commençons par le résumé du match par Tigana : «Ma plus grosse déception» : «C'est ma plus grosse déception depuis 17 ans. Enfin, je n'ai pas fait un infarctus, c'est déjà ça. Maintenant il va quand même falloir parler avec les joueurs car nous avons rendu ce soir une très pâle copie». Quel hérésie ce discours de pacotille !!!! Tigana parle de déception mais sans être très observateur je crains que ce ne soit pas la dernière de la saison tant le niveau de jeu des Marine et Blanc est faible . On n'a d'ailleurs pas vu l'écart de niveau entre les deux équipes évoluant pourtant à un échelon d'écart... rappelons nous que l'an dernier les Girondins préparaient quasiment à la même époque un 8ème de finale de... Champion's League !!!! Tentons de résumer ce piètre match des Girondins... Une première mi-temps ridicule malgré un onze de départ assez proche de la formation habituelle, des bribes d'actions mais surtout quelques frayeurs avec notamment cette 21ème minute ou l'attaquant du SCO, Charbonnier qui manque le coche sur une maladresse face à Fernando... Seul un coup franc de Wendel (encore l'ombre de lui même) aurait pu connaitre meilleure conclusion sur cette maladresse d'Auriac (ancien girondin) qui a failli marquer un beau csc... Mi-temps 0-0 Les bordelais commencent enfin à mettre un peu de rythme avec de belles passes mais avec un fond de jeu assez peu inquiétant pour la défense locale Et ce qui devait arriver... arriva! Mais ce sont les angevins qui marquent le seul but de cette rencontre à la 65ème à la suite d'un beau mouvement avec une frappe de Renouard à l'entrée de la surface et qui va se loger au ras du poteau droit du pauvre Carrasso encore abandonné par sa défense. Tout de même une grosse action de Gouffran à 20min du terme aurait pu donner des illusions aux girondins; mais sa frappe détournée par un défenseur fut miraculeusement sortie par le portier d'Angers. Diabate à la 82ème est aussi maladroit en déposant à côté une frappe de près suite à un gros cafouillage dans la défense angevine... Fin de match assez tendue, des cartons jaunes pour des locaux au point de rupture et à la peine mais leur courage s'avère payant. Victoire 1 à 0 et au revoir les Marine et Blanc ... Plus de coupe à jouer, une place en milieu de tableau de L1 avec des joueurs peu motivés, un duo Pavon-Tigana plus qu'inquiétant et un Président Triaud au sommet de sa langue de bois !!!! De plus, rien de concret pour le mercato sauf le départ de Maazou... ce qui n'est pas la plus mauvaise nouvelle pour nous ! Que va donner cette année 2011... beaucoup de supporters sont plus que mécontents des évènements actuels et certains joueurs sont tous simplement indignes de porter ce beau maillot du scapulaire !!!! Mais nous ne lâcherons jamais ce magnifique club des Girondins !!! Allez Bordeaux ! Compositions des équipes : SCO Angers : Malicki (Cap), Hénin, Fall, Gillet, Riga, Manceau, Renouard But 65ème (De Freitas 86ème), Di Gomez (Keseru 66ème), Auriac, Doré, Charbonnier (Diers 73ème) Girondins : Carrasso, Tremoulinas, Ciani, Fernando, L Sané, Wendel (Gouffran 69ème), Diarra (Cap), Plasil, Ben Khalfallah (Ayité 80ème), Diabate, Modeste (Jussie 69ème) Photo : l'équipe.fr

vendredi 21 janvier 2011

Après-match Marseille - Bordeaux

Voici la conférence de presse après la rencontre Marseille - Bordeaux. Vidéo : dailymotion.com

lundi 17 janvier 2011

20ème journée : Marseille 2 - 1 Bordeaux

Des petits garçons ... Cette 20ème journée restera celle de la désillusion ( une fois de plus ) pour les supporters Marine et Blanc. Une défaite 2-1 contre nos chers ennemis marseillais au terme d'un tout petit match. Cerise sur la gateau : 2 buts pris contre des attaquants en plein doute : Gignac et ce but gaguesque de Brandao qui ne cadre même pas ses frappes à l'entrainement... Au moins la défense girondine aura redonné confiance à une petite équipe de Marseille qui avait commencé son année par une défaite en coupe de France contre Evian-Thonon ! Depuis nos amis de la canebière ne mettent plus que de la Vittel dans leur pastis ! Mais les girondins sont encore pires... ce Bordeaux là, c'est de la piquette... une défense aux abois, des joueurs manquant de caractère ( sauf à certains moments notamment sur la réduction du score sur pénalty) .... Où sont les leaders ? Que fait Tigana ? L'actionnaire majoritaire M6 est pingre et même une télé locale mettrait plus d'argent et d'ambition dans le recrutement qui est plus que nécessaire !!!! La piste Gameiro est déjà loin mais ce n'est pas qu'un attaquant qu'il nous faut ! Nos coeurs de supporters souffrent et la grogne monte un peu partout... Au club tout entier de se bouger et de respecter un peu plus son public ! Marre des excuses sur les départs de Chamakh ou Gourcuff et montrons ( pour une fois ) un peu d'orgueil et de "cojones"... car sinon je sens que cette deuxième partie de saison sera encore plus triste que la dernière ! Prochain rendez-vous samedi, 17h à Angers en 16èmes de finale de la coupe de France ! Victoire indispensable, pour la manière on verra plus tard ! Allez les Marine et Blanc !!!! Compo des équipes : Olympique de Marseille : Mandanda (Cap), Taiwo, Fanni, Diawara, Heinze, Cisse, Lucho Gonzales, Valbuena (Remy 76ème), Ayew, Brandao But 45ème+1 (Cheyrou 79ème), Gignac But 23ème Girondins de Bordeaux : Carrasso, S Sané (Jussié 46ème), Ciani, Fernando, Tremoulinas, Diarra (Cap), L Sané, Plasil, Ben Khalfallah, Gouffran (Maazou 71ème), Diabate (Modeste But 74ème SP) Photo : sudouest.fr

17ème journée : Stade Montois 19 - 6 Colomiers

Une victoire, sans plus... Face à Colomiers qui jouera sa survie en ProD2 à chaque match, le Stade Montois s'est imposé sans convaincre. Une rencontre sans relief, sans rythme, insipide, à cause notamment des multiples erreurs commises par les deux équipes. La première mi-temps a pourtant bien commencé pour les locaux, suite à un mouvement d'école des lignes arrières qui envoit en bout de ligne Matanavou à l'essai. Mais la dernière passe est jugée en-avant par le corps arbitral. Mettant un terme par la même à l'une des seules occasions digne de ce nom pour les montois. La domination montoise va pourtant être récompensée grâce à la poussée de notre première ligne qui fait relever leurs homologues. Pénalité que Vignau-Tuquet conclut à 45 mètres face aux poteaux. 8ème min SMR 3 - 0 USC. Les Columérins répliquent 2 minutes après et Hernandez transforme la pénalité. 10ème SMR 3 - 6 USC. Après une pénalité râtée des montois, Colomiers prend l'avantage avec une pénalité de Hernandez. 18ème SMR 3 - 6 USC. Les jaune et noir, bousculés, captent un ballon en touche des columérins à quelques mètres de leur ligne. L'action qui s'en suit est avortée par les visiteurs qui sont sanctionnés pour s'être mis à la faute. AVT tranforme la pénalité. 21ème SMR 6 -6 USC. A la demie heure de jeu, Mont de Marsan suite à une touche bien captée, trouve enfin la faille grâce à ses lignes arrières. Pour la seconde fois, l'ailier fidjien "surpersonique" reçoit la dernière passe le long de la ligne de touche, avant de plonger dans la terre promise. Matanavou par cet essai assomme Colomiers. AVT transforme. 31ème SMR 13 - 6 USC. Rien à se mettre sous la dent durant les 10 dernières minutes. Les deux équipes se neutralisant. Mi-temps : SMR 13 - 6 USC La seconde mi-temps est du même acabit. Britz, blessé à la cheville et AVT sont respectivement remplacés par Brethous et Duvallet. Ce dernier, grâce à son jeu au pied va permettre aux montois de dominer territorialement ou du moins de se sortir de la pression adverse. Cette pression, au delà de la limite même, va mettre les visiteurs à la faute, après plusieurs hors-jeu non sifflés. Duvallet exécute la sentence. 55ème SMR 16 - 6 USC. Deux minutes plus tard, les avants montois asseoient leur domination dans les mêlées fermées en enfonçant la mêlée columérine, mise au supplice. Pénalité que ne râte pas Duvallet. 57ème SMR 19 - 6 USC. Le score ne va plus évoluer. Malgré le changement de la première ligne jaune et noire et les entrées conjuguées de Bats et de Dhien ( de retour de blessure ) en lieu et place de Urruty et de Cedaro; le Stade Montois ne parviendra pas à passer une défense columérine qui fera preuve d'autant de vaillance que de roublardise. Bien aidée par un arbitrage assez bienvaillant. Les montois plus que timorés et sans grande inspiration se contenteront de cette victoire étriquée qui pose bien des interrogations quant à la suite de la saison... Fin du match : SMR 19 -6 USC. Nous retiendrons le résultat et non la manière pour cette fois. Les montois doivent avoir les moyens de leurs ambitions. Et pour cela, il faudra offrir autre chose que ce genre de prestation, plus que médiocre. Surtout lors des déplacements, où il est nécessaire de ramener des points si on veut finir dans les 5 premiers à la fin de la saison. Prochaine recontre face à un concurrent direct, Auch. Pour nous, c'est un match plus qu'important qui vaudra 8 points. Soit les montois gagnent et mettent les gersois à distance. Soit ils perdent et ils verront leur hôte du jour revenir sur eux au classement. Et si on compare le calendrier des deux équipes, ce serait un très mauvais résultat pour la suite... Victoire impérative dans le Gers !!! ALLEZ LES JAUNE ET NOIR !!! La compo des équipes : Stade Montois : 1. FIORINI Julian - 2. LAUGA Romain - 3. GROBLER Pieter - 4. JACKSON Joshua - 5. CEDARO Leandro - 6. TASTET Julien (Capitaine) - 7. BRITZ Lodie - 8. TOEVALU Soane - 9. URRUTY Frédéric - 10. VIGNAU TUQUET Antoine - 11.CABANNES Julien - 12. SENIO Dimitri - 13. CHEDAL BORNU Baptiste - 14. MATANAVOU Timoci - 15. MAZZONETTO Jean-Marc Remplaçants : 16. BLANCHARD Cyriel - 17. MENINI Alexandre - 18. DHIEN Jérôme - 19. BRETHOUS Yann - 20. BATS Maxime - 21. TERNISIEN Simon - 22. DUVALLET Thibault - 23. ORMAECHEA Sébastien US Colomiers : 1. SPACHUK Ruben - 2. RALLIER Marc-Antoine - 3. ROUX Anthony - 4. CHOLLEY Gérôme - 5. MEMAIN Romain - 6. LLEDOS Mathias - 7. TOURTOULOU Julien (Capitaine) - 8. BOTOLASO Guillaume - 9. ACHABAR Adil - 10. HERNANDEZ Hugo - 11. BAKANICEVA Malakai - 12. LASSALLE Guillaume - 13. GAUTHIER Juan - 14. GONEVA Vereniki - 15. SAOUT Morgan Remplaçants : 16. ZANON Benoit - 17. BERGOS Guillaume - 18. CAISSO Olivier - 19. BALANGUE Laurent - 20. MAURINO Grégoire - 21. MARTIN Benjamin - 22. INIGO Sébastien - 23. BORTOLUCCI Sébastien Photo : sudouest.fr

jeudi 13 janvier 2011

Mont de Marsan - Grenoble : Les temps forts en images

video Voici les temps forts en images du match Stade Montois - FC Grenoble. Vidéo diffusée sur stademontoisrugby.fr

mercredi 12 janvier 2011

Djibril Cissé, le plan B des Girondins de Bordeaux ?

Selon un site, si Kevin Gameiro reste la priorité pour cet hiver, les Girondins de Bordeaux n’en oublient pas d’étudier d’autres pistes. Ainsi, le club au scapulaire songerait également à Djibril Cissé. Et selon le média grec Gazzetta, Djibril Cissé (29 ans) est l’un des profils analysés du côté du Haillan. Il se murmure même qu’en cas d’échec pour Gameiro, les Bordelais seraient prêts à débourser 10 M€ pour s’attacher les services du buteur du Panathinaïkos. Pour autant, l’affaire est loin d’être entendue. D’une part, le Pana exige 14 M€. D’autre part, les Girondins ont fait de Gameiro leur priorité absolue et attendront d’abord de savoir ce qu’il en est avant de s’attaquer concrètement au dossier Cissé. Enfin, la concurrence risque d’être rude, puisque Newcastle et Liverpool seraient eux aussi sur les rangs. Une seule chose est sûre : Bordeaux ne manque pas d’ambition sur le marché. Espérons que ce mercato ne fasse pas pshiit pour les Girondins de Bordeaux !

lundi 10 janvier 2011

16ème journée : Stade Montois 30 - 19 FC Grenoble

2011 commence bien !! La réception de Grenoble était un tournant dans la saison des Montois. Une défaite les aurait vraisemblablement condamnés au milieu de tableau, alors qu'une victoire leur permettait de recoller au peloton de tête, d'autant plus qu'une nouvelle réception un peu plus abordable est programmée dimanche prochain face à Colomiers. En clair, Mont-de-Marsan a réalisé une excellente opération hier pour sa première sortie à domicile en 2011, confirmant sa très belle fin d'année. Et pour y parvenir, les Jaune et Noir ont avant tout fait preuve d'un bel enthousiasme à l'heure de défier l'un des plus gros packs du championnat, alternant jeu au près et jeu au large avec bonheur. Si bien qu'après une demi-heure de jeu, les Landais avaient déjà réalisé le break (16-0), grâce à la botte de Vignau-Tuquet et l'opportunisme de Tastet au ras d'un regroupement. Et encore, l'intenable ailier fidjien Matanavou s'était vu refuser un magnifique essai, pour un léger en-avant. Mont-de-Marsan semblait alors parti pour dérouler tranquillement sa pelote. C'était sans compter sur le réveil d'un Grenoble qui ne manque pas d'arguments. Les Montois ont eu une baisse de régime dès la 1ère demi-heure de la 1ère mi-temps. Ces derniers subissent un essai d'avant, permettant à Grenoble de ne pas rentrer aux vestiaires fannis.

En seconde mi-temps, Grenoble revient dangereusement dans le match, en pensant enfin à jouer avec ses lignes arrières. Rida Jahouer en tête ramenait les Isérois à 16-12 à l'heure de jeu. Face à une équipe aussi solide que Mont-de-Marsan, c'était rédhibitoire. C'est d'ailleurs l'une des magnifiques percées de son Fidjien supersonique qui aura permis à Mont-de-Marsan de reprendre le match par le bon bout. Grenoble s'est mis à la faute pour stopper l'action. Lauga a joué vite, en filou, pour surprendre ses adversaires. En répliquant aussitôt au retour grenoblois, Mont-de-Marsan venait de faire l'essentiel.

Le doute n'avait pas eu le temps de s'installer dans les têtes. Et Duvallet l'a confirmé en osant un joli petit slalom pour le troisième essai montois. Du très bon boulot, même si Grenoble, manifestement plus frais en fin de match, a su trouver les ressources pour adoucir sa sentence. Au final, Stéphane Prosper a d'ailleurs consenti un sourire et quelques compliments à ses hommes.

Photo SudOuest.fr

dimanche 9 janvier 2011

16ème Coupe de France : Bordeaux 3 - 1 Rouen

Les Girondins se qualifient en tremblant... Vainqueurs de Rouen après avoir pourtant été menés au score, les Girondins se sont qualifiés pour les seizièmes. Un succès bon le moral, à une semaine d'aller affronter l'OM. Les Girondins ont peut-être tiré un trait définitif sur les expériences douloureuses de 2010 et entrouvert la porte à un avenir souriant. Battre Rouen 3-1, franchir ce premier tour de Coupe de France, même face à une équipe de National, même dans un stade au trois-quarts vide, était la meilleure façon d'exorciser leurs vieux démons, de jeter au feu les épines pas tout à fait sèchées de leur automne asthmatique. Bordeaux a retrouvé les bienfaits de la victoire, dont il avait oublié la saveur, à force de ne plus gagner, de concéder ces nuls laborieux, au bout de ces parties jouées dans la sueur de leurs incertitudes. Ces hommes qui ne s'étaient plus imposés depuis ce match à Arles (4-2) le 21 novembre dernier et qui n'avaient battu personne à Chaban-Delmas depuis la venue de Nancy le 13 novembre, ont somme toute passé une bonne soirée. Ils se sont qualifiés pour le prochain tour de la Coupe de France sans dépenser d'énergie dans de dispendieuses prolongations et n'ont concédé ni cartons, ni blessures. Qui plus est, ils se sont offert le plaisir trop rare cette saison de marquer trois buts dans le jeu. Enfin, ils ont peut-être découvert une nouvelle coqueluche, en la personne de Cheikh Diabaté, auteur de deux buts, dont la combativité inlassable ravit un public abandonné en décembre au triste spectacle de certains joueurs aux prestations frelatées. Ne pas s'emballer Ainsi, les hommes de Tigana abordent-ils 2011 sous les meilleurs auspices, avec le sourire et un moral revigoré. Certes, personne ne va s'emballer au motif d'une victoire conquise contre une formation de National quelque peu complaisante. Chacun se souvient trop que la saison dernière, le onze au scapulaire s'était offert un cinglant 5-1 contre Ajaccio (L2) au deuxième tour de cette compétition. On ne savait pas alors qu'il s'agissait de l'une de ses dernières euphories domestiques de l'année. Hier, Bordeaux réussit à se trouver mené au score au bout de six minutes de jeu, sur le premier corner concédé à ses adversaires normands. Cela au bout d'une action trop souvent vue, un rush sur le côté gauche abandonné par la montée de Trémoulinas. Pendant quelque temps, l'on se crut bien parti pour revivre les affres de 2010. C'est sans doute cela qui conduisit Jean Tigana à avouer qu'il n'était pas satisfait de la qualité du jeu produit. « On peut faire beaucoup mieux », lâcha-t-il. Il n'empêche, parvenir à renverser la vapeur, grâce, entre autre, à la qualité offensive du gaucher de Lormont, s'imposer ainsi pour le premier match de l'année ne peut-être qu'encourageant pour les Girondins. Lesquels savent pertinemment combien leur programme sera d'une autre exigence dans les semaines à venir. Et que c'est là, dans les dernières rigueurs de l'hiver, qu'ils peuvent tout gagner ou tout perdre. Il leur faudra en effet aller affronter chez eux, pour leurs trois prochains matches, deux des principaux candidats au titre, Marseille puis Lyon. Il est évident qu'il faudra ne pas rentrer bredouille de ces deux voyages sur les bords du Rhône, si l'on veut continuer à nourrir des rêves de Ligue des Champions. Rendez-vous à Marseille On saura dimanche prochain sur les coups de 23 heures, si l'on peut continuer à accorder du crédit à cette formation dont tous les adversaires vantent les mérites. C'est peut-être cela, au fond, l'excès de louanges qui nuisit à sa compétitivité. D'avoir tant promis à la qualité des garçons, trop faciles leaders du championnat à la fin de l'année 2009, ils en perdirent leur vigilance et leur combativité. D'aucuns rêvèrent de gloire, d'autres d'un destin international, de voyage en Afrique du Sud. Ils ne surent, lorsque survinrent les difficultés, trouver les ressources en eux pour réagir. Puis ils payèrent à l'automne les conséquences de ce printemps raté, avec les blessures et les suspensions, le départ de leur mentor, l'arrivée d'un nouvel entraîneur aux méthodes différentes. 2010 et ses échecs douloureux se trouvent désormais derrière eux. Il leur appartient aujourd'hui de tracer une nouvelle voie. De montrer en tout cas qu'ils sont redevenus conquérants. Rendez-vous dimanche prochain au stade Vélodrome ! Info et photo sudouest.fr

samedi 8 janvier 2011

FC Girondins de Bordeaux : Gouffran - " Quelque chose s'est passé " -

De retour à la compétition avec Bordeaux contre Rouen en Coupe de France ce soir, Yoan Gouffran revient sur le stage des Girondins au Maroc. Un voyage qui a visiblement été bénéfique pour la vie du groupe. Yoan, comment s’est passé votre stage avec les Girondins au Maroc ? Yoan Gouffran : Super bien. Il y a eu une bonne ambiance, cela nous a permis de retrouver certaines valeurs et une complicité. On s’est dit certaines choses entre joueurs. J’espère que cela va porter ses fruits. Nous avions besoin de nous dire nos quatre vérités et je pense que cela peut être constructif pour la suite de la saison. J’ai l’impression que quelque chose s’est passé. Avant, nous étions des guerriers sur le terrain et nous avons perdu cet état d’esprit. Ce sont des choses que nous avons retrouvées pendant le stage. Il faut oublier 2010 ? Yoan Gouffran : Oui, on repart sur de nouvelles bases en essayant d’oublier tout ce qui s’est passé pour évacuer le négatif. Il faut bien finir cette saison. Rencontrer Rouen en Coupe de France est une bonne opportunité pour se relancer ? Yoan Gouffran : Oui mais c’est une équipe qu’il va falloir respecter. Cette saison, il y a certains matches où nous nous sommes vus trop beaux et nous avons eu pas mal de désillusions. C’est un bon match de reprise et aller le plus loin possible en Coupe de France reste un objectif. Comment voyez-vous ce match ? Yoan Gouffran : J’espère qu’il va nous permettre de retrouver notre jeu. Il faut bien rentrer dans ce match, être sérieux et préparer aussi le match à Marseille qui suivra. On va voir contre Rouen si nous sommes dans l’état d’esprit et si nous avons tous envie que les choses changent. Nous voulons faire une belle fin de saison. Si on attaque bien 2011, nous pourrons faire quelque chose de bien en championnat. Anthony Sellari ( sport24.com ).

vendredi 7 janvier 2011

Stade Montois - FC Grenoble : Le groupe

Voici le groupe du Stade Montois qui affrontera sur son terrain Grenoble pour la reprise du Championnat de ProD2. Les visiteurs, 3èmes au classsement auront à coeur de gommer ce match aller où les landais l'avaient emporté ( 9 - 12 ). Pour les montois, l'objectif sera de commencer cette année par une victoire devant leur public, ce qui leur permettrait de s'approcher un peu plus des 5 premières places. Coup d'envoi dimanche 09/01/2011 à 16h00 au Stade Guy Boniface. Le groupe du SMR : Maxime BATS – Rudolphe BEREK – Cyriel BLANCHARD – Yann BRETHOUS – Johannes Lodie BRITZ – Julien CABANNES – Leandro CEDARO – Baptiste CHEDAL BORNU – Thibault DUVALLET – Julian FIORINI – Pieter GROBLER – Joshua JACKSON – Romain LAUGA – Timoci MATANAVOU – Jean-Marc MAZZONETTO – Alexandre MENINI – Sébastien ORMAECHEA – Dimitri SENIO – Julien TASTET – Haisini TAULANGA – Simon TERNISIEN – Frédéric URRUTY – Antoine VIGNAU TUQUET. A noter l'absence une nouvelle fois dans le groupe de Michaux, d'Etcheverry et de Toevalu ( encore blessés ?! ). ALLEZ LES JAUNES !!! Info : sudouest.fr / Photo : stademontoisrugby.fr

mercredi 5 janvier 2011

Stade Montois : Départ du Président Cazaubon.

Le Président du Stade Montois Rugby Pro a annoncé ce mardi son intention de démissionner, en fin de saison, après avoir passé quatre années à la tête du club. Ce dernier a indiqué qu'il expliquerait en fin de saison les raisons de sa démission mais indique qu'il espère mener le club au plus haut sommet avant la fin de ses fonctions. Jean-Robert Cazeaux est pressenti pour reprendre les rênes du club. Photo : Sud Ouest

mardi 4 janvier 2011

FC Girondins de Bordeaux : La piste Gameiro s'éloigne...

La piste Kevin Gameiro s'éloigne pour Bordeaux. En effet, alors que l'affaire semblait presque réglée, le club espagnol de Valence a fait de l'attaquant lorientais une priorité. Apparemment, Gameiro semble lui aussi avoir des envies de partir à l'étranger... Les Girondins vont encore perdre une occasion de recruter un joueur de poids dans leur effectif... Mais il est clair, que la faute vient des dirigeants, qui au lieu de jeter leur dévolu sur Gameiro en début de saison, ont préféré recruter deux attaquants plus que moyens ( Modeste et Maazou... ). Encore un fiasco dans la gestion de l'effectif bordelais... Pour consoler les supporters, on pense quand même à recruter un attaquant !!! L'autre piste serait l'attaquant de Nancy, Hadji !!! Hmmm, on aime ça la loose attitude !!! Et encore du lourd pour l'ambitieuse équipe de Bordeaux !!! Merci Messieurs les penseurs girondins !!! Ventre mou nous voilà !!! Photo : rmc.fr

samedi 1 janvier 2011

Meilleurs voeux pour cette année 2011 !!!

La rédaction de "marine et jaune" souhaite une merveilleuse année 2011 à ses internautes et leurs proches ainsi qu'une très bonne année sportive au Stade Montois et aux Girondins de Bordeaux.
Dans un coin de notre tête, nous espérons une place en demi-finale pour le Stade Montois et une autre en Ligue des Champions pour les Girondins.
Et notre année sportive sera réussie !!!
Passez une excellente année 2011.