Présentation du site

Ce blog a pour but de réunir les supporters du Football Club des Girondins de Bordeaux et ceux du Stade Montois Rugby.
Deux clubs empreints d'un riche palmarès et d'une illustre histoire.
Le but est d'échanger sur les résultats et la vie des deux clubs à travers les articles, sondages et les podcasts pour lesquels vous pourrez donner votre avis et même participer.
Nous nous efforçons de faire au mieux et nous espérons que ce blog réussira à vous plaire.
Enfin, au delà de ces deux clubs, nous parlerons également de sport en général ( Podcasts, Résultats, Forum etc… ).
Pour optimiser le blog, préférez les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla.

Bonne visite.

Rappel

Palmarès FCGB :

□ D1 ou Ligue1 - 6 fois Champion : 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
□ D2 - 1 fois Champion : 1992.
□ Coupe de France - 4 fois vainqueur : 1941, 1986, 1987, 2013
□ Coupe de la Ligue - 3 fois vainqueur : 2002, 2007, 2009
□ Trophée des champions - 2 fois vainqueur : 2008, 2009

Palmarès SMR :

□ Championnat de France - 1 fois champion : 1963
□ Championnat de France de Pro D2 - 1 fois champion : 2002
□ Challenge Yves du Manoir ( ancienne coupe de France ) - 3 fois vainqueur : 1960, 1961 et 1962.


FORUM DU BLOG : http://forum.marine-et-jaune.xooit.fr/index.php
MARINE ET JAUNE SUR FACEBOOK : http://www.facebook.com/marineet.jaune

samedi 31 décembre 2011

TRANSFERT : CORREIA EN JOCKER MEDICAL

Information Midi Olympique - Pierre Corréia va s'engager avec Mont-de-Marsan jusqu'à la fin de la saison, en qualité de joker médical. L'ancien pilier albigeois, passé par le Stade français en 2008-2009, était blessé à l'épaule et n'avait pas été conservé par le SCA pour des raisons financières.

Article : rugbyrama.fr

Surement une bonne pioche pour le Stade.
Fiorini étant blessé pour une longue période et Grobbler, en convalescence, cette arrivée de l'international Correia est certainement un beau cadeau amené par le père noël en cette fin d'année.
Bienvenue à lui dans l'effectif jaune et noir.

    
Photo : ladepeche.fr

samedi 24 décembre 2011

JOYEUSES FÊTES !!!!!!!!


Le Blog "Marine et Jaune" et son équipe souhaitent à tous les supporters des Girondins de Bordeaux et du Stade Montois de joyeuses fêtes de fin d'année !!!!!
Que le papa noël gâte tout les supporters et offre une bonne saison retour à nos deux clubs préférés !!!!!

Amicalement M&J.

Après-match : Rennes - Bordeaux



Conférence de presse après la rencontre Rennes - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Rennes - Bordeaux



Voici le résumé en images du match Rennes - Bordeaux.

Images : Canal+ et site : rutube.ru

jeudi 22 décembre 2011

19ème Journée : Rennes 1 - 0 Girondins de Bordeaux

Bordeaux chute en Bretagne pour le dernier match de 1ère partie de saison.

Après 5 matches sans victoire toutes compétitions confondues, les Rennais se sont offerts un peu de répit, ce mercredi, après leur courte victoire contre nos Bordelais, sans vraiment briller lors de cette 19e journée de Ligue 1. Bordeaux finit sa demi-saison à la 10e place, qui reflète son niveau depuis le début de saison.

Le début de rencontre est assez serré, mais animé, avec une volonté des deux côtés de se trouver vite devant le but adverse. Les Bordelais passent beaucoup par la droite et notamment par un Ben Khalfallah bien en jambes, ça change un peu. Les Rennais dégagent une grande puissance physique. Mais au bout de 30 minutes de jeu, aucun tir cadré n'est à noter de chaque côté. Le plus terrible, c'est que les deux équipes semblent être pleine d'envie, mais c'est techniquement qu'elles pêchent.
La mi-temps se termine sur ce score nul et vierge (0-0).

La deuxième mi-temps est tout autre. Antonetti a fait quelques ajustements à la mi-temps. Les Rennais reviennent sur le terrain remontés à bloc. Mavinga, monté aux avants-postes, chipe le ballon dans les pieds de Ben Khalfallah la chèvre. Son centre en retrait est repris par Pitroipa qui manque le cadre de peu (47e). Les Bretons sont récompensés à la 53ème, grâce à un coup franc direct de Ekoko où Carasso n'est pas exempt de tout reproche (1-0). Trop inoffensifs, les Girondins ne cadrent aucun tir de tout le match. Ils frôlent même la correctionnelle à deux reprises (62e, 86e). Bordeaux n'a jamais été en mesure de contester la victoire à Rennes. Gouffran et Bellion, à la pointe du 4-4-2 de Francis Gillot, n'ont jamais pu se retrouver en position favorable. Seul Ben Khalfallah a semblé être en mesure de dynamiter la défense rennaise, mais il semblait bien trop seul ce soir.

L'heure du bilan pour Bordeaux

Au moment de faire le bilan à mi-parcours, Francis Gillot pourra se dire qu'une 10e place au classement, après les débuts catastrophiques de son équipe, ce n'est pas trop mal payé.

Les compos :

Rennes :  Costil, Mavinga, Kana-Biyik, Boye, Théophile Catherine, M'Vila, Doumbia ( Doumbia, 45' ), Pajot, Ekoko ( But, 54', Mangane, 68' ), Pitroïpa, Montano ( Boukari, 83' ).

Girondins de Bordeaux : Carrasso, Planus, Henrique, Sané, Trémoulinas, Sertic, Plasil, Ben Khalfallah ( Diabaté 63' ), Maurice-Bellay, Bellion ( Modeste, 63' ), Gouffran.

photo sud-ouest.fr


CR BY DUKE

mercredi 21 décembre 2011

Après-match : Bordeaux - Sochaux



Conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Sochaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Bordeaux - Sochaux



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Sochaux.

Images : Canal+ et site : rutube.ru

lundi 19 décembre 2011

18ème Journée : Girondins de Bordeaux 1 - 0 Sochaux

Bordeaux s'offre la première moitié du championnat.....

Bordeaux va mieux ! Les Girondins confirment leur embellie du moment avec ce troisième succès en quatre matches acquis aux dépens de bien faibles Sochaliens. La bande à Bazdarevic a confirmé ses difficultés du moment et flirte désormais dangereusement avec la zone rouge. Et à voir sa prestation, elle n’est pas prête d’en sortir. Malgré une première opportunité procurée par Butin, et bien repoussée par Carrasso (16e), Sochaux s’est montré globalement trop timide sur la pelouse en piteux état de Chaban-Delmas. Il faut dire que l’absence de son meilleur joueur, Marvin Martin blessé, n’a rien arrangé. Mais même privé d’un autre joueur important (N’Guemo), Bordeaux a semblé plus déterminé que son adversaire. Et remporte cette rencontre sur l’une de ses rares réelles occasions. Il fallait en effet une montée audacieuse de Sané, relayée par Gouffran, pour voir le défenseur bordelais ouvrir son compteur but cette saison en trompant Richert entre ses jambes (1-0, 22e).

Preuve de leur mauvaise dynamique, les Sochaliens se retrouvaient alors assommés par ce but et ne montraient aucun signe de réaction, subissant encore les nombreux assauts bordelais (28e, 29e, 45e). Bien mieux cependant au retour des vestiaires, Sochaux ne concrétisait pas l'un de ses rares temps forts avec pas mal de déchet dans les transmissions. Face à une équipe bordelaise bien décidée à se contenter de son maigre avantage, le spectacle n’était ainsi par vraiment au rendez-vous dans un second acte seulement notable par un coup franc de Corchia bien boxé par Carrasso (70e). Mais Gillot et sa bande se contenteront largement de ces trois points qui leur permettent de se placer dans la première partie de tableau. Une première cette saison…

Les compos :

Girondins de Bordeaux : Carrasso - Sané ( But, 22' ), Henrique, Planus, Trémoulinas - Saivet ( Jussiê, 55' ), Plasil, Sertic, Maurice-Belay - Gouffran ( Ben Khalfallah, 86' ), Diabaté ( Modeste, 65' ).

Sochaux : Richert - Corchia, Peybernes, Bréchet, Sauget - Boudebouz ( Camara, 73' ), Anin, Nogueira ( Mikari, 84' ), Roudet - Maiga, Butin ( Bakambu, 62' ).

Article : sport24.com / photo : sudouest.fr

samedi 17 décembre 2011

14ème Journée : Auch 15 - 9 Stade Montois

Les montois avaient la tête dans le chocolat.....

Pour ce dernier match de l'année 2011, le Stade Montois repart de la capitale Gersoise avec le bonus défensif. Frustrant quand on voit que Mont-de-Marsan n'a pas su trouver de solution pour transpercer cette défense rouge et blanche. Le jeu au pied proposé par Duvallet et ses coéquipiers n'a pas suffit pour créer la surprise : les Auscitains ont certainement étudié les tactiques montoises par temps pourri.

Toujours est-il que les Montois n'ont pas su trouver les solutions tout au long de la partie. La mêlée Gersoise a fait jeu égal avec les Montois. Les Montois ont été trop approximatifs, tant dans les tentatives de pénalités que dans les rares occasions d'essais. Comme le résumait Marc DalMaso, le coach du Stade, « les Auscitains en ont plus voulu que nous et ont été plus précis au pied ».

Malgré cette défaite 15-9, le Stade Montois repart avec le point de bonus défensif et grimpe à la 3ème place du classement de ProD2. Vivement les beaux jours, que le Stade propose un jeu beaucoup plus élaboré et agréable à regarder !

photo Sud-Ouest.fr

CR BY DUKE

mercredi 14 décembre 2011

Après-Match : Marseille - Bordeaux



Conférence de presse après la rencontre Marseille - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Marseille - Girondins de Bordeaux



Voici le résumé en images du match Marseille - Bordeaux.

Images : canal+ et site : rutube.ru

17ème Journée : Marseille 0 - 0 Girondins de Bordeaux

Bordeaux réalise une bonne opération et entre dans le TOP 10...

Bordeaux a réalisé une bonne opération à Marseille en réalisant un match nul (0-0), dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1. Les Phocéens sont apparus émoussés sur leur pelouse du Vélodrome, et face à une défense girondine bien en place, les Ciel et Blanc n'ont pas su trouver la solution.

Pâle et sans saveur, tel est le résumé de l'opposition entre Marseille et Bordeaux, samedi soir, pour le compte de la 17e journée de Ligue 1. La faute, sûrement, à la débauche d'énergie consentie, mardi soir, sur la scène européenne des Phocéens abrutis comme des manches.

Mais même avec "Valbuena la sauteuse" en piste, l'OM est passé à côté de sa première période. Sauf en matière de réalisme et d'adresse, car dans l'envie, il n'était pas difficile de faire mieux qu'une formation bordelaise venue chercher le nul. Tout juste nos Girondins ont tenté de placer çà et là quelques banderilles en contre, mais Jussiê frôlait la lucarne (81e) et Modeste butait sur un Mandada chateux sur une double-parade salvatrice (85e).

Pour le reste, c'est dans le camp aquitain qu'il convenait de chercher un peu d'action. Mais le FCGB a parfaitement joué le rôle de l'équipe qui se contente d'un point. Sa défense regroupée a posé beaucoup de problèmes à l'OM, incapable de mettre du rythme de manière constante. Trois tirs cadrés sur seize... Voilà le bilan offensif des tocards de Marseillais. Et c’est qualifié en 8ème de finale de Ligue de Champions ? Comment ont-ils fait ?

Pour autant, l'OM a su se montrer dangereux dans ses déplacements et Carasso, l’ancien portier Marseillais, déchu par cette brelle de Mandanda s'est révélé décisif. Surtout en fin de rencontre lorsque Cheyrou (87e) et Valbuena (88e) l'ont mis à contribution. Mais Bordeaux a serré le point jusqu'au coup de sifflet final. Il y’a quelques mois de cela, Bordeaux aurait perdu ce match. On sent cette équipe plus sur d’elle défensivement, normal, quand CIANI ne joue plus, les ballons ne rentrent plus....

Les compos :

Marseille : Mandanda - Azpilicueta, Diawara, N'Koulou, Traore - Diarra ( Diarra, 67' ), Cheyrou - Amalfitano ( Lucho, 82' ), Valbuena, A.Ayew ( J.Ayew, 60' )- Rémy.

Girondins de Bordeaux :  Carrasso - L. Sané, Henrique, Planus, Trémoulinas - Saivet ( Sertic, 64' ), Nguemo, Plasil (cap), Maurice-Belay - Gouffran ( Modeste, 80'), Bellion ( Jussiê, 64' ).

photo Sud-Ouest.fr
CR By DUKE

13ème Journée : Stade Montois 26 - 0 Périgueux

Service minimum ...

Cette 13ème journée de Pro D2 était l’occasion de prendre des points et de la confiance face au promu et voisin de Dordogne ...

Un public assez nombreux à Guy Boniface pour une belle rencontre de rugby en préfecture des Landes ...

Hélas ... le minimum fut montré et assuré par les locaux face à de vaillants et habiles visiteurs qui ne ferment pas jeu mais restent assez malins et truqueurs pour ralentir dans les dernières minutes afin d'empêcher un point de bonus offensif aux locaux. Fautes répétées, gain de temps, arbitrage surtout pas maison : tels sont les ingrédients de cette fin de partie.

Nous retiendrons néanmoins des efforts des locaux en première mi temps avec de beaux enchainements sanctionnés par un très bon Duvallet mais aussi le bel essai de Jagr qui a bien fait de quitter la rade toulonnaise pour son plus grand plaisir mais surtout pour le nôtre!!!

Par la suite une ultra domination pendant laquelle les locaux campent dans les 10 mètres périgourdins pendant 15 min sans concrétiser le moindre point .. quel gâchis !!! Au large, au près ..rien n'y fait et ce grâce à la bonne volonté des visiteurs et à celle d'un arbitrage plus que conciliant ..

Cependant cela ne fait pas tout; la leçon à retenir reste de concrétiser les points forts car face à des formations de plus belle facture ça ne sera pas la même musique !!!

Petite dédicace pour finir au Kop du Maillot pour leur ambiance et leur ardeur mais aussi petit carton jaune à la tribune présidentielle en manque de forme .. nous mettrons ceci sur le coup de la fraicheur automnale !!!

Suerte les montois et allez le Stade

CR by Nico

Photo : www.sudouest.fr

jeudi 8 décembre 2011

Officiel, Mariano signe chez les Girondins !

Les Girondins tiennent leur première recrue du mercato. Il s'agit bien entendu de l'arrière latéral droit de Fluminense, Mariano.
Comme Fluminense et Bordeaux s'étaient également entendus sur le montant du transfert, évalué à 3,5 millions d'euros, plus rien ne s'oppose à ce transfert. Il reste évidemment à passer la visite médicale et parapher le contrat, ce que Mariano devrait faire à son arrivée au Haillan à la fin du mois.
Bienvenu à lui, en espérant qu'il s'adapte rapidement au football européen, pas comme un certain André....

mercredi 7 décembre 2011

Après-match : Bordeaux - Nancy

Conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Nancy. Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Bordeaux - Nancy

Voici le résumé en images du match Bordeaux - Nancy. Images : canal+ et site : rutube.ru

mardi 6 décembre 2011

16ème Journée : Bordeaux 2 - 0 Nancy

Deuxième victoire à domicile pour Bordeaux.....

Deuxième match à domicile en suivant, contre un concurrent direct pour le maintien.
Bordeaux n'a pas tremblé et remporte son second succès à domicile.
Une équipe type se dessine avec un David Bellion revenu du néant. Certes, il n'en faut pas beaucoup pour être meilleur que Diabaté....
Henrique, jouant à la place du pathétique Ciani commet beaucoup moins de bourdes qui coûtent des matches même s'il n'est pas connu pour sa vitesse d'exécution....
Mais il est très utile de la tête et il l'a encore prouvé....

Dès les premières secondes, Bellion reprend un centre que le gardien repousse sur Plasil.
Ce dernier pousse le ballon dans les filets et offre le but le plus rapide de cette saison de Ligue 1 ( 15 sec FCGB 1 - ASNL ).
Malgré une pelouse glissante et lourde, les marine blanc se montrent très tranchant, surtout sur le côté gauche avec un Tremoulinas et un Maurice-Belay très en jambes.
Les bordelais gèrent cette avance en essayant d'enfoncer le clou par Maurice-Belay ou Plasil encore une fois, mais ça ne rentre pas.
Un premier acte bien maîtrisé mais le break n'est pas encore fait et Nancy peut encore revenir dans la partie.

Mi-temps : FCGB 1 - 0 ASNL

La seconde période est la copie presque conforme de la première.
Dans un premier temps, ce but de la tête refusé injustement à Bellion pour hors jeu.
Puis une minute après, sur corner, Henrique reprend de la tête et crucifie les nancéen ( 51' FCGB 2 - 0 ASNL ).
Ce but est marqué à un moment important du match puisque juste après le coup de sifflet annonçant le début du second acte.
Les bordelais ayant fait la différence, jouent décomplexés.
Bellion et Gouffran auraient pu aggraver le score mais ils n'ont pas été en réussite ce soir là.
Les nancéen, obligés de sortir ont râté des occasions franches, initiés par Niculae et Bakar notamment.
Très présents dans les duels, les bordelais gardent ce score sans véritablement trembler jusqu'au coup de sifflet final.

Score final : FCGB 2 - 0  ASNL

Grâce à ce second succès à domicile, Bordeaux s'éloigne un peu plus de la zone de relégation et c'est bien là le principal.

Les compos :

FC Girondins de Bordeaux : Carrasso - Sané, Henrique, Planus, Trémoulinas - Saivet ( Sertic, 72' ), Plasil (c) ( But 15sec ), Nguemo, Maurice-Belay ( Jussiê, 88' ) - Gouffran, Bellion ( Diabaté, 66' ).

AS Nancy Lorraine : Ndy Assembé - Calvé ( Hélder, 80' ), Sami, André Luiz, Lemaître - Karaboué, Sané, Diakité ( Mangani 76' ) - Moukandjo ( Traore, 45' ), Niculae, Bakar.

Photo : sudouest.fr

dimanche 4 décembre 2011

12ème Journée : Albi 14 - 15 Stade Montois

Un victoire importante chez un gros de ce championnat...

Grosse performance des montois qui l'emportent en terre albigeoise.
Une victoire qui a l'odeur d'une petite revanche mais surtout, qui permet aux montois de rester au contact du haut du tableau.

Albi a pourtant bien commencé la rencontre puisque Guitoune inscrit le seul essai du match à la 5ème minute.
S'en suit un duel de buteur entre Fournil et Duvallet qui tournera en faveur de ce dernier, plus en résussite que lors de la demi-finale au mois de mai.

Une victoire qui fait du bien dans les têtes et qui prouve qu'avec de la motivation et de l'implication, les montois peuvent s'exporter.

Bravo les jaunes !!!

Photo : sudouest.fr

jeudi 1 décembre 2011

11ème Journée : Stade Montois 16 - 6 Béziers

Des montois impuissants face à la défense agressive des biterrois.....

Le Stade Montois a eu fort à faire face à une équipe de Béziers, sans génie mais accrocheuse.
Les montois plus que maladroits ont encore manqué de réalisme pour concrétiser leur domination. Un match à oublier pour la manière.
Seule la victoire compte paraît-il.....

Un première mi-temps bien terne, et malgré une nette domination des locaux, on a droit à un chassé-croisé de buteurs.
Béziers répondant par deux fois à Duvallet reste dans le match.
Deux fois dans le camp montois, et deux pénalités.
Les montois eux, bien que campés dans le camp biterrois, ne parviennent pas à faire plier leurs adversaires et redonnent souvent le ballon par des fautes bêtes ( ballons lâchés au sol, en avant, etc... ).
A là 32ème minute, malgré le fait que Béziers soit réduit à 14, les montois n'arriveront toujours pas à marquer un essai.
Duvallet offrant juste l'avantage aux siens au coup de buzzer de la mi-temps ( 40' SMR 9 - 6 ASBH ).

Mi-temps : SMR 9 - 6 ASBH

En seconde mi-temps, les montois vont encore se heurter à la vaillance des biterrois.
Mais le Stade Montois a retrouvé son arme redoutable qui a fait basculer des matches compliqués, la mêlée.
A la 50', après trois mêlées, l'arbitre accorde aux landais l'essai de pénalité qui va sceller cette rencontre bien insipide.
Duvallet transforme sans problème ( 51' SMR 16 - 6 ASBH ).
Mont de Marsan va encore bénéficier d'une supériorité numérique à la 60', mais leur maladresse ne leur permettront pas d'enfoncer le clou.
Une fin de match où Béziers, dans les dernières secondes auraient pu arrcher le point de bonus...
Mais le terrain trop gras, s'est montré cruel pour cette équipe de Béziers, certes limitée mais avec une grande vaillance.

Fin de match : SMR 16 - 6 ASBH

Il s'agit de la prestation la plus mauvaise des montois depuis le début de saison même si les conditions athmosphériques étaient difficiles.
Trop de déchets, de ballons lâchés à l'impact ou dans les groupés pénétrants, d'en avants, de ballons gardés au sol dû à un soutien trop lent.....
Point trop n'en faut.....
La touche chahutée également, seule la mêlée a été le point fort du Stade Montois. Cette mêlée qui leur a offert cette victoire si importante pour rester dans la course à la qualification !!!!!
Prochain match compliqué à Albi, terre qui est synomyme de profonds regrets suite à cette malheureuse demi-finale.....
Les montois devront montrer un autre visage que celui vu lors de ce match ou ceux contre Oyonnax ou Pau à l'extérieur !!!!

ALLEZ LES JAUNES !!!!!

Photo : sudouest.fr

mercredi 30 novembre 2011

Mercato : Bordeaux convoite El-Arabi

Mevlut Erding n’est pas la seule piste offensive des Bordelais. D’après RMC, le club au scapulaire songerait en effet à la possibilité de rapatrier Youssef El-Arabi, auteur d’une excellente saison 2010-2011 avec Caen, et parti l’été dernier en Arabie Saoudite, vers Al-Hilal. D’après la radio, Bordeaux se serait renseigné sur l’attaquant de 24 ans, qui a inscrit 6 buts en 8 matchs de championnat saoudien cette saison. Il y a six mois, Al-Hilal s’est attaché ses services pour 7 millions d’euros.

Après-match : Bordeaux - Caen



Conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Caen.

Vidéo : dailymotion.com

Résumé en images : Bordeaux - Caen



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Caen.

Images : canal+ et site : rutube.ru

15ème journée : Bordeaux 2 - 0 Caen

Une première cette saison à Chaban-Delmas... la Victoire...

Samedi 26 Novembre 2011, Bordeaux décroche ENFIN sa première victoire de la saison à domicile contre Caen (2-0) à l'occasion de la 15e journée de Ligue 1. Relégable au coup d'envoi, le club au scapulaire remonte au 14e rang !

La 15e journée de Ligue 1 aura donc été la bonne pour les Girondins de Bordeaux à Chaban-Delmas! Ce samedi, le club au scapulaire a en effet arraché son premier succès de la saison à domicile en s’imposant face au Stade Malherbe de Caen (2-0). Une victoire qui ne souffre d'aucune contestation et qui devrait permettre aux Aquitains de gagner un peu de temps devant le scepticisme accru de leurs supporters.
1ère mi-temps :

C'est en effet dans une ambiance tendue que Francis Gillot et ses joueurs ont réussi leur « meilleur match » de la saison dans leur antre. Contre les Normands, Bordeaux a ainsi mis de l'envie et de la détermination pour faire taire certains ultras qui défiaient la direction du club via des banderoles : "Direction,votre ambition doit être à la hauteur de notre passion", "Sauvons le FCGB" ou "A quand une cellule de recrutement active".
Les Girondins, avec Saivet, Bellion et Gouffran tous titulaires sur le front offensif, pouvaient néanmoins compter sur l'apathie offensive des Normands pour se libérer dans le jeu et offrir une première période prometteuse. Quelques séquences auraient même pu permettre aux Girondins d'ouvrir la marque bien plus tôt mais ces derniers souffraient encore de maladresse dans la finition. Leurs intentions étaient néanmoins louables, à l'instar de Nguemo qui n'hésitait pas à quitter son poste de récupérateur pour placer le premier tir de la partie du gauche (10e). Effleurant le montant du but gardé par Thébaux, cette tentative était trop imprécise pour faire mouche, comme celle de Plasil après 35 minutes de jeu.

2ème mi-temps :

En seconde période, le club du Calvados était en revanche dans l'obligation d'abandonner les trois points. : Gouffran ouvre la marque contre son ancienne formation. Juste avant l'heure de jeu, l'attaquant bénéficiait d'une belle action de Maurice-Belay, pour ouvrir la marque d'un tir du gauche (59e).

Relégables avant le coup d'envoi, les Girondins étaient alors tout proches de leur premier succès à domicile. Si le premier but de Gouffran -son sixième de la saison- demandait confirmation, Modeste se faisait une joie d'offrir le break à ses partenaires. Entré en lieu et place de Bellion, volontaire mais maladroit face au but, après 67 minutes, Modeste récupérait un ballon mal protégé par Wagué pour « signer l'arrêt de mort du SMC » (79e). Soulagé, Bordeaux l'est réellement en quittant la zone rouge.
Au final, nous nous rendons ENFIN compte qu’en ne faisant pas jouer Ciani en défense, Bordeaux ne prend pas de but, et en ne mettant pas Diabaté, Bordeaux est capable de marquer plus d’un but dans un match......ne cherchez plus, on avait déjà trouvé le problème, mais il aura peut-être fallu 15 matchs pour que Gillot OUVRE enfin les yeux !!!

Les compos :

Girondins de Bordeaux : Carrasso - L. Sané, Henrique, Planus, Trémoulinas - Nguémo, Plasil (cap.), Maurice-Belay, Saivet ( Sertic, 76' )- Gouffran ( But 59', Ben Khalfallah, 81' ) Bellion ( Modeste, 67', But 79' ).

Stade Malherbe de Caen : Thébaux - Van Dam, Wagué, Leca, Raineau - Seube (cap.), Nivet ( Deroin, 63' ) - Hamouma, Bulot, Frau ( Nangis, 63' ) - Niang ( Traoré, 70' ).

Photo : sudouest.fr

mardi 22 novembre 2011

Après-match : Dijon - Bordeaux.



Conférence de presse après la rencontre Dijon - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le piètre résumé en images : Dijon - Bordeaux

Voici le résumé en images du match Dijon - Bordeaux. Images : canal+ et site : rutube.ru

dimanche 20 novembre 2011

14ème Journée : Dijon 2 - 0 Bordeaux

Ciani encore à la rue sur ce but.....

Ciani la chèvre joue, et c'est Bordeaux qui déjoue....
Une deuxième mi-temps pitoyable avec deux erreurs du plus mauvais défenseur de ligue 1....
Bordeaux est plus que jamais en danger....

Invaincu depuis trois journées, Bordeaux comptait sur le déplacement en Bourgogne pour s’éloigner encore un peu plus de la zone de relégation. C’est manqué ! Surtout, les Girondins peuvent s’en vouloir de ne pas avoir su concrétiser les occasions en première période. La faute à un Baptiste Reynet impérial dans les buts dijonnais. Le gardien de l’équipe de France espoir était décisif à deux reprises en repoussant les tirs du très remuant Diabaté (29e et 39e). Diabaté, de la tête, trouvait également la barre transversale (30e). Pire défense du championnat avec 28 buts encaissés avant cette 14e journée, Dijon pliait mais résistait malgré tout. Les joueurs de Patrice Carteron peinaient à inquiéter l’arrière-garde girondine. Seul Corgnet obligeait Carrasso à s’employer suite à un tir croisé à ras de terre (40e).

Dominer n’est pas gagner et Bordeaux l’a donc appris à ses dépens. La seconde période était plus équilibrée et le match basculait en l’espace de quatre minutes. Bauthéac tirait un coup franc lointain et trouvait au point de penalty Jovial, oublié par Ciani. L’attaquant plaçait une tête hors de portée de Carrasso (70e, 1-0). Son cinquième but cette saison. Terrible désillusion pour les Girondins qui avaient jusque là le match en main. Sonné, Bordeaux reculait et était sanctionné une nouvelle fois. Bauthéac centrait vers Jovial, Carrasso repoussait le cuir du bout du gant. Corgnet, opportuniste, reprenait du gauche et marquait dans le but vide (74e, 2-0). Bordeaux n’y était plus et Reynet dégoûtait une dernière fois les visiteurs du soir en stoppant sur sa ligne une tête de Ciani dans le temps additionnel (92e). Le léger-mieux bordelais opéré depuis trois journées n’a pas duré. Dijon met fin à une série de quatre défaites consécutives et en profite du même coup pour sortir de la zone rouge.

Les compos :

Dijon : Reynet, Souprayen, Meïté, Zarour, Bamba, Marcq, Altama, Guerbert, Bauthéac, Corgnet ( But 73' ), Jovial ( But 69', Thil, 90' ).

Girondins de Bordeaux : Carraso, Trémoulinas, Sané, Planus, Chalmé ( Ciani, 45' ) Plasil, N'Guemo, Ben Khalfallah ( Saivet, 73' ) Maurice-Belay, Gouffran, Diabaté ( Bellion, 73' ).

Photo et résumé : sport24.com

lundi 14 novembre 2011

10ème Journée : Stade Montois 40 - 3 Aurillac

Le bonus offensif, ENFIN !!

A domicile, mais pas comme à l'extérieur, le Stade Montois sévit sur les cafards comme le Baygon....tel peut-être le résumé du début de championnat des Jaune et Noir, clin d'oeil d'une reprise de musique de Bouga, pour ceux qui ne l'auraient pas reconnu.

Les joueurs de Marc Dal Maso et de Stéphane Prosper n'avaient pas droit à l'erreur en ce dimanche après-midi. On sentait une certaine crispation sur leur visage avant ce match car il avaient certainement, au coin de leur tête, ce doute après leur déconvenue à Pau...(voir résumé ci-dessous).

Les Montois sont bel et bien les meilleurs de cette ProD2 dans la catégorie inconstance ! Et pour tenter de recoller au train de tête, une victoire bonifiée était importante et rassurante pour la suite.
AVT blessé, Thibault Duvallet le remplace au poste de boteur, mais pas en 10...les entraîneurs préférant le voir évoluer en 15, Benat Arrayet au poste d'ouvreur, Fred Urruty en demi de mêlé. Une première cette saison!
30 minutes, c'est le temps qu'il a fallu aux Montois pour se lâcher et tenter des actions pour ENFIN, marquer des essais.
S'appuyant sur un mêlée surpuissante, dominatrice tant dans les rucks que dans les regroupés, les avants Montois imposeront leur loi tout au long de la partie, face à une faible équipe Aurillacoise.
La première mi-temps se soldera par un 19-3, 4 pénalités + 1 essai de pénalité justement récompensé.

La 2ème mi-temps sera un festival d'essais (3), car oui, cette saison, les Montois n'ont jamais autant inscrit d'essai en 1 match...!!! Certes, on peut regretter encore quelques imperfections dans le dernier geste, notamment cet en-avant du capitaine alors qu'il était seul devant la ligne d'essai....incompréhensible!
Jagr et Cabannes, notre paire d'ailier, donnent de la vitesse à cette rencontre. A noter une fois de plus, un essai de filou de la part de Fred Urruty, synonyme de bonus offensif (essai comme à Carcassonne). A la 73ème, après une belle percée de Julien Cabannes et une belle passe après contact à Baleinadogo; ce dernier slalome au milieu de la défense Cantalienne, et donne un caviar à Sénio, qui n'a plus qu'à planter l'essai, pour le plus grand bonheur des spectateurs.

Malgré ce score flatteur, les montois se sont montrés poussifs et souvent maladroits.
Le principal reste les 5 points engrangés, mais on aurait voulu la manière.

photo Sud-Ouest.fr

CR by DUKE

jeudi 10 novembre 2011

STADE MONTOIS : BOTHA EST ARRIVE

Le puissant seconde ligne sud-africain ( 1m95, 125kg ), Berend Botha, est arrivé samedi dans les landes et a effectué son premier entraînement mardi avec ses nouvelles couleurs.
Sa venue tardive est due à sa participation à la currie cup, le championnat sud africain.
Bienvenue à lui, et surtout, espérons qu'il s'adapte vite pour aider le Stade Montois à réaliser son objectif.

Photo : stademontoisrugby.fr

lundi 7 novembre 2011

Après-match : Bordeaux - Paris.



Voici la conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Paris.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Bordeaux - Paris



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Paris version qatari.

Images : canal+ et site : rutube.ru

dimanche 6 novembre 2011

13ème Journée : FC Girondins de Bordeaux 1 - 1 Paris SG

Hélas... toujours hélas...

Ce n'est toujours pas pour cette fois... Bordeaux n'arrive toujours pas à vaincre à Chaban et ne décolle pas au classement...

Pourtant que de regrets tant ce match contre Paris restera maitrisé et dominé dans son ensemble par les co-équipiers de Plasil mais quel manque de réalisme une nouvelle fois! Un match nul flatteur pour les parisiens ultra réalistes face à des bordelais percutants, vaillants mais maladroits!

Le match commence pourtant bien pour les girondins avec de beaux mouvements offensifs et un bloc assez haut laissant les visiteurs dans leur moitié de terrain. Notons aussi les efforts de Maurice Belay tranchant dans la défense parisienne mais aussi le nombre record de centres de Tremoulinas pour la belle disponibilité de Gouffran et Diabate bien en jambes depuis plusieurs rencontres.

Mais, une fois de plus, la mauvaise étoile allait revenir au dessus du parc Lescure... Sur un corner parisien (presque la seule occasion du match pour eux) Bodmer dévie pour Cissoko trop libre et seul à 6 mètres qui catapulte le ballon de la tête dans les filets de Carrasso impuissant sur l'action... 1 - 0 pour Paris au bout de 10 min...

Le mental bordelais fera le reste et le plan de jeu établi par Gillot permettra rapidement aux girondins de recoller au score : 3 min plus tard, Tremoulinas encore bien décalé sur la gauche offre un centre magnifique à Gouffran qui trompe le gardien parisien d'une superbe tête plongeante. C'est mérité et justice tant les bordelais font des efforts dans cette première mi-temps.

Plasil fait briller le gardien parisien à la 35ème après que Nene fit de même avec Carrasso 5 min auparavant mais on en reste là au bout de 45 minutes.

Au retour du couloir de Chaban, les girondins restent sur le même rythme malgré quelques frayeurs défensives qu'il faut encore corriger.

Les parisiens ne montrent presque rien si ce n'est des fautes grossières pour lesquelles Sakho ou Cissoko furent maitres dans le domaine .. un carton rouge n'aurait pas été de trop pour leur antijeu global sur l'ensemble des 90 minutes.

A 10 min du terme, Gillot sort les attaquants bordelais fatigués pour faire rentrer du sang frais avec Saivet et notre ami Modeste qui se fait remarquer à la 86ème en manquant une occasion en or sur un centre côté droit de capitaine Plasil .. le genre d'action pénible pour les supporters qui auraient dû être enfin récompensés par ce début de saison calamiteux pour un club du standing des Girondins.

Prochaine échéance le 19 novembre à Dijon, espérons revenir de Bourgogne avec les 3 points et concrétiser enfin une belle série avec une victoire à la maison!!!

Gardons la même envie et détermination et ça finira par passer :)

Allez les Marine et Blanc


CR by Nico

Compo :

Girondins : Carrasso - Tremoulinas - Planus - L Sané - Chalmé - N'Guemo - Maurice Belay - Plasil (Cap) - Ben Khalfallah (Sertic 88ème) - Gouffran But 13ème (Saivet 80ème) - Diabate (Modeste 81ème)

PSG : Sirigu - Tiene -Z Camara - M Sahko (Cap) - Céara - Nene (Bahebeck 79ème) - Menez (Jallet 78ème) - M Cissoko But 10ème (Armand 87ème) - Bodmer - Pastore - Gameiro

Photo : www.sudouest.fr

9ème Journée : Pau 24 - 15 Stade Montois

Un "essai" qui coûte cher.....

Alerte orange pour le match opposant les Montois aux Palois ! En effet malgré leur coup d’éclat contre Dax lors du week-end précédent, les montois ont essuyé une défaite 24-15 face à des Palois plus incisifs.

Lors de la première mi-temps, le Stade s’est retrouvé débordé de toutes parts par des Palois impressionnants de facilité et présents sur toutes les actions. Leur jeu au pied défaillant ainsi que le manque de combat devant, face aux groupés pénétrant et une supériorité dans l'envie ne pardonnent pas.
Le Stade encaisse 3 essais et une pénalité contre 2 petites pénalités ( Mi-temps : Pau 24 - 6 SMR ).

La seconde mi-temps, le Stade se reprend et Duvallet marque heureusement 3 pénalités réduisant l’écart à 9 points ( 24 - 15) à la fin du match. Un regret supplémentaire cependant : la dernière pénalité tirée par Duvallet qui a fini sur le poteau, privant ainsi les Montois du point de bonus.
A souligner également l’erreur d’arbitrage de M. Maciello sur le troisième essai Palois. Fekitoa, plaqué par Duvallet sur la ligne, laisse échapper le ballon avant d’aplatir. Un en avant que l’arbitre valide, car il était mal placé sur l’action.

De leur propre aveu, les joueurs du stade ont répondu avoir subit le match, ne pas avoir été assez impliqués.
Dommage car avec cette défaite (due à un manque d’engagement et à un laxisme de l’arbitre), les Montois partent avec zéro point contre cinq en faveur d’un concurrent pour les demi-finales.
Les montois doivent donc se ressaisir au plus vite, et cette semaine promet d’être studieuse !

CR by Kiki.

Photo : sudouest.fr

mardi 1 novembre 2011

8ème Journée : Stade Montois 15 - 6 Dax

Un petit derby mais une victoire importante.

Ce beau dimanche de derby landais commence traditionnellement du côté de Guy Boniface par de belles festivités, un bon repas gastronomique, des rencontres entre anciennes gloires des deux clubs : ceux qui ont participé à ceci ont eu raison car à compter de 18:30 le coup d'envoi du match a sifflé la fin du spectacle.

Un match engagé certes avec un pack montois retrouvé qui met à mal des dacquois venus avec des ambitions légitimes dans la peau du co-leader et invaincu depuis 7 matchs.
Cette première mi-temps est sans nul doute celle des montois qui applique clairement les bonnes recettes d'un match de rugby : un 8 de devant fort et conquérant en mêlée, une grosse défense qui interdit toute relance dacquoise et une meilleure discipline.
Résultat 12 - 0 à la mi temps grâce à la réussite de Vignau-Tuquet : ancien dacquois revenu sur ces terres du Moun pour montrer à la sous-préfecture la bêtise de laisser partir un tel joueur.

Après les citrons, les dacquois commencent timidement à sortir la tête de l'eau mais les locaux restent sûrs de leur force ... sans pour autant franchir la ligne d'en but adverse.
Vignaut-Tuquet applique encore la sentence à l'heure de jeu suite à une belle pression de Jagr en défense. Apanui met deux pénalités en 5min pour ramener le score à 15 à 6 à 15min de la fin.
Les visiteurs reprennent confiance pour un bonus défensif voire plus ... le score ne bougera plus : trop de maladresses et un buteur en petite forme ne permettront pas aux dacquois de faire mieux.

Un petit match de rugby (très dommage pour le public très nombreux de Guy Boniface) mais une victoire montoise essentielle qui permet de rester dans le bon wagon de tête.
Prochain rendez-vous pour les abeilles avec un court déplacement à Pau. Le stade du Hameau sera bien garni et le Stade Montois a devant lui une belle occasion de faire un coup face à une équipe en plein doute.

Allez le Stade !!!

CR by Nico

Photo : Sud Ouest.fr

Après-match : Ajaccio - Bordeaux



Voici la conférence de presse après la rencontre Ajaccio - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images : Ajaccio - Bordeaux



Voici le résumé en images du match Ajaccio - Bordeaux.

Images : canal+ et site : rutube.ru

12ème Journée : Ajaccio 0 - 2 Bordeaux

Gouffran retrouve le chemin des filets.....

Les médias parlaient de match à 6 points pour les deux équipes. Bordeaux n'a pas tremblé.
Avec une équipe nouvelle due à des suspensions, les girondins ont su trouver une certaine assise défensive et ont trouvé de l'efficacité en attaque !!!
La bonne sauce a-t-elle été enfin trouvée ?
On ne peut pas éviter de parler de l'absence de Ciani qui paradoxalement , a fait du bien....
Sans être génial, Bordeaux a peut être trouvé son équipe....

En première mi-temps, ce sont les visiteurs qui se montrent plus incisifs.
Malgré une frappe non cadrée pour les ajacciens, dès la 7ème minute, les girondins se montraient plus dangereux.
Et en l'espace de 5 minutes, Bordeaux fait le break.
Grâce dans un premier temps, à Gouffran qui conclue une action lumineuse sur la gauche créée par un excellent Maurice-Belay ( 25', ACA 0 - 1 FCGB ).
Et dans un second temps, grâce à ce même Gouffran, qui signe son premier doublé de la saison.
Sur un coup franc de Tremoulinas, le grandas Diabaté dévie de la tête le ballon pour Gouffran sur la gauche, qui d'une reprise de volée double la marque ( 29', ACA 0 - 2 FCGB ).
Ajaccio accuse le coup et Bordeaux aurait pu inscrire un 3ème but à la 38ème minute, sur une reprise de Ben Khalfallah qui finira au dessus des cages.
Plus rien à se mettre sous la dent avant le coup de sifflet qui met un terme à cette première mi-temps, bien négociée par Bordeaux.

Mi-temps : Ajaccio 0 - 2 Bordeaux

En seconde période, dans le premier 1/4 d'heure, Ajaccio essaye de revenir dans la partie.
Le jeune Delort à la 50ème minute, reprend un centre d'un joli ciseau accrobatique qui finira au dessus de la barre transversale de Carrasso.
Mais les locaux ne parviennent pas à prendre le dessus sur des visiteurs qui gèrent bien leur avance au score.
Bordeaux aurait même pu aggraver le score mais Diabaté, qui marche sur le ballon après un décalage sur la gauche traduit encore sa faible technique ( 54' ).
N'guemo et surtout Sertic, avec une jolie frappe de l'intérieur sur un centre en retrait auraient pu à leur tour marquer. Mais le gardien Ochoa, veille et a permis à son équipe de ne pas prendre la marée à domicile.
Supporters et staff ajacciens résignés, ont quitté le stade ou repris le chemin des vestiaires avant le coup de sifflet final.
Ajaccio rend ainsi une bien pâle copie et plonge dans les méandres du classement de Ligue 1.
Et Bordeaux a bien su gérer ce score, scellé dès la première période.

Fin du match : Ajaccio 0 - 2 Bordeaux

Grâce à cette victoire, les Girondins de Bordeaux quittent la zone des relégables.
Un match plus qu'important qui permet à Bordeaux de retrouver un peu de confiance et surtout qui a donné beaucoup d'enseignements sur un onze qui pourrait se révéler comme le onze titulaire.
Gillot a essayé de chercher son onze titulaire depuis le début de saison.
Peut-être tient-il cette assise suffisante pour sortir une équipe type.
Ce 4-4-2 est peut être la solution !
A suivre.....

Les compos :

AC Ajaccio : Ochoa - Bouhours, Poulard, N'Diaye, Mostefa - Lasne, Medjani ( 61', Pierrazi ) - Sammaritano ( 52', Kinkela ), Ilan, Cavalli (c) ( 71', Socrier ) - Delort.

FC Girondins de Bordeaux : Carrasso - Chalme, Sane, Planus, Tremoulinas - N'Guemo, Plasil, Ben Khalfallah, Maurice Belay ( Saivet, 78' ) - Diabaté ( Sertic, 83' ), Gouffran ( Buts, 25', 29', Modeste, 84' ).

 Photo : sudouest.fr

Après-match : Bordeaux - Brest



Voici la conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Brest.

Vidéo : dailymotion.com

lundi 31 octobre 2011

Le résumé en images : Bordeaux - Brest



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Brest.

Images : canal+ et site : rutube.ru

mardi 25 octobre 2011

11ème Journée : Bordeaux 1 - 1 Brest

Bordeaux est consternant !! Encore une fois dans ce championnat, les Girondins ont mené au score, et encore une fois ils n'ont pas su garder le score. Au stade Chaban-Delmas, les Marine et Blanc ont ouvert le score par l'intermédiaire de Gouffran (52é). Mais il n'aura fallu que dix minutes aux Brestois pour revenir à la marque grâce à Ben Basat (63e). Après 11 journées disputées, les Bordelais sont 19e de Ligue 1. Le scénario du match laissera un goût étrange mais surtout amer pour les deux équipes. Car après une grosse entame brestoise qui voyait notamment Roux toucher le poteau (3e), Bordeaux a pris les devants et a outrageusement dominé son sujet jusqu'à la fin du match. Gouffran concrétisait cette jolie prestation en ouvrant le score au retour des vestiaires en reprenant une frappe de Plasil repoussée par Elana (52e, 1-0). Hélas, Ben Basat égalisait rapidement en reprenant un centre de Touré. Seul tir cadré du match : but (63e, 1-1). Les Girondins ont poussé fort jusqu'au bout mais ne sont pas revenus, butant sur un Elana héroïque. Mais ils ne devront pas oublier pour autant qu'au-delà du poteau touché par Roux, Gouffran était en position de hors-jeu sur son but. Et surtout, Ben Basat aurait dû bénéficier d'un penalty pourtant évident en première période (21e), alors que le score était toujours nul et vierge. Notre charcutier du coin Planus découpait sans complexe par derrière Ben Basat et aurait dû être exclu après cet attentat. A n'en pas douter, Gillot et le peuple bordelais ne retiendront qu'une chose ce soir : la place de relégable (18e) occupée par le FCGB. Brest a autant de points (9), mais se classe 16e. Bordeaux persiste et signe pour être mauvais tout le long de la saison...et y arrive sans aucun problème !! CR by Duke Photo sud-ouest.fr

7ème Journée : Oyonnax 34 - 12 Stade Montois

Un match sans ...

Les dirigeants montois avaient décidé de faire ce lointain déplacement dans les Alpes avec une équipe fortement remaniée ... notamment devant avec un pack expérimental.
Le club jaune et noir a déjà en tête le derby face au vieil ami dacquois et disons-le clairement, fait impasse sur cette 7ème journée de championnat face à un adversaire qui va crescendo et se déclare clairement candidat aux 5 premières places .. voire davantage!

Les montois menèrent pourtant assez vite 6 à 0 grâce à deux buts de pénalités de Duvallet mais c'est le seul moment où les abeilles mèneront au score.
En moins de 15 min, Oyonnax plante 3 essais aux visiteurs et on sait déjà que l'issue de ce match sera favorable aux locaux ...

21 à 6 aux citrons pour Oyo

La deuxième mi-temps est tranquillement maitrisée par les locaux avec un 4ème essai à la clef mais les montois montrent du courage et pas mal de caractère pour que le score reste dans des proportions raisonnables.
34 - 12 au final et point de bonus pour Oyo qui prend la tête du classement avec les dacquois .. futur invité des montois dans l'antre de Guy Boniface!

Quand la préfecture rencontre la sous préfecture, ça promet un grand rendez-vous et un public très nombreux du côté du Moun.

Allez le stade!

CR by Nico


Photo : Sud Ouest.fr

lundi 17 octobre 2011

6ème Journée : Carcassonne 25 - 30 Stade Montois

Quel match !!!

Ce dimanche 16 octobre restera une belle date dans cette saison de Pro D2 pour les montois. Un match globalement maitrisé et abouti chez les vaillants audois de Carcassonne avec à la clef une belle victoire.

Cette première mi temps est surtout le cadre de très beaux mouvements collectifs de part et d'autre mais aussi d'un début de match difficile pour les abeilles : l'une des premières attaques des visiteurs, sur un contre parti des 50 mètres mène à l'essai de l'ailier Lazarotto après un coup de pied dans le dos de la défense ..bien joué!

Les montois ne sont pas en reste gràce notamment à un 8 de devant assez puissant et mobile qui donne l'occasion à nos 3/4 de briller : le parfait exemple arrive à cette 25ème minute avec une percée plein champ de Duvallet qui sert Cabannes à quelques mètres de la ligne d'en but pour marquer en moyenne position après un bel effort de finisseur

Score de parité à 10 minutes de la mi temps mais Lescalmel le buteur local sanctionne deux fautes montoise pour un avantage de 19 à 13 pour les locaux aux citrons.

C'est dommage pour les abeilles qui reviennent dans la partie ... mais une meilleure gestion du match et moins de fautes grossières seront récompensées dans ce match haletant!

Les 3/4 montois notamment prennent le jeu à leur compte et les Jagr, Chedal ou Duvallet donnent le tournis à des carcassonnais dépassés par l'envie montoise et des mouvements de très belle facture ...

Vignaut Tuquet applique la sentence à plusieurs reprises sans toutefois permettre de creuser l'écart au score ...

C'est sans compter sans cette action limpide de la 75ème .. un ballon gratté dans un ruck et Urruty file petit côté avec un coup de pied dans le troisième rideau vide de tout défenseur ... essai en coin et 8 points d'avance pour les montois!!!

Le match quasi gagné, les montois donnent un peu bêtement le bonus défensif aux locaux dans les derniers instants du match .. point quand même mérité pour Carcassonne.

Victoire de 30 à 25 pour les abeilles, ce qui donne beaucoup de joie aux courageux landais ayant fait le long déplacement jusqu'à la ville fortifiée ... Ce succès abouti atténuera sans nul doute la fatigue du retour pour supporters et joueurs landais !!!

Prochaine échéance à Oyonnax où les matchs sont toujours très difficiles ... avant de recevoir l'ami dacquois à Guy Boniface !!!!

Adishatz et allez les jaune et noir !!!!

CR By Nico

Photo : LaDépêche.fr

dimanche 16 octobre 2011

Conférence de presse d'après match



Voici la conférence de presse après la rencontre Nice -Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en image Nice - Bordeaux



Voici le résumé en images du match Nice -Bordeaux.

Images : canal+ et site : rutube.ru

10ème journée : Nice 3 - 0 Bordeaux

Bordeaux dans le vide..... 

Pauvres Girondins de Bordeaux! Ce samedi, le club au scapulaire n'a rien pu faire sur la pelouse du Stade du Ray pour contrecarrer les plans de Niçois bien plus opportunistes qu'eux devant le but (3-0). Si Mouloungui (11e), Hellebuyck (34e) et Clerc (64e) ont inscrit les trois buts des Aiglons, l'addition aurait pu être bien plus lourde pour les girondins. Absents des débats, les Aquitains peuvent maintenant regarder dans leur rétroviseur. Dix-septième, Bordeaux est au bord du précipice avec une seule longueur d'avance sur Ajaccio, 18e et premier relégable.

"C'est catastrophique. On est en train de salir l'image du club". Ces propos, pour une fois plein de bon sens de la part d'un footballeur, sont ceux de Ben Khalfallah, le milieu de terrain offensif tunisien des Girondins de Bordeaux. "Catastrophique", c'est sans doute le meilleur terme pour qualifier la prestation des joueurs du club au scapulaire sur la pelouse de Nice. Dans un Stade du Ray peu habitué au succès cette saison, les Aiglons ont donc administré une correction (3-0) aux Aquitains à l'occasion de la 10e levée de Ligue 1.

Quart de finaliste malheureux de la Ligue des champions en 2009-2010 contre l'OL, Bordeaux devrait viser cette saison le maintien dans l'élite. Comment imaginer autre chose après une première période aussi cauchemardesque de la part des visiteurs? Absents des débats 45 minutes durant, les Bordelais avaient déjà hypothéqué leur chance de bien figurer après seulement une demi-heure de jeu. Certes, Mouloungui s'était bien aidé du bras pour emmener son ballon sur le premier but niçois. Certes, Francis Gillot avait encore chamboulé son onze de départ avec Krychowiak en arrière droit, Sané en milieu défensif, Gouffran à droite, et le retour de Modeste en pointe. Mais tout de même, Bordeaux a donné le bâton pour se faire battre avec une défense d'une apathie rare et une escouade offensive jamais dans le bon tempo. Quand Gouffran avait une balle d'égalisation au bout du pied, il croisait trop son tir.


Dans ces conditions-là, Nice n'avait même pratiquement aucun mérite à mener 2-0 à la pause. Couvert par Krychowiak pour une éventuelle position de hors-jeu, l'attaquant gabonais avait donc ouvert la marque sur un service de Civelli de la tête (11e, 1-0). Après 35 minutes de jeu, Hellebuyck s'était débarrassé avec une facilité déconcertante de la défense axiale pour plonger devant le but et régler Carrasso comme à l'entraînement sur un service de l'ancien Girondin Meriem (35e).

2ème mi-temps

Perdu pour perdu, l'entraîneur bordelais lançait alors de nouvelles cartouches au retour des vestiaires avec les entrées de Ben Khalfallah et Saivet en lieu et place d'un duo Gouffran-Modeste qui ferait sans aucun doute un malheur à l'échelon inférieur... Bordeaux se sentait alors légèrement mieux mais DiabatéMan gâchait tout sur un centre remarquable de Maurice-Belay. D'un plat du pied droit, l'avant-centre ratait le cadre d'Ospina à cinq mètres de la ligne de but (52e).

Le coup de massue ne tardait pas à arriver malgré la colère du staff bordelais. Si tous réclamaient un hors-jeu de Clerc, le latéral ne l'était pas pour dévier un tir de Kafoumba Coulibaly dans les filets de Carrasso (65e, 3-0). La messe était dite mais Mouloungui ou Dja Djédjé avaient encore des opportunités pour aggraver la marque. Buteur en première période, le premier s'aidait encore de la main pour contrer Carrasso mais ratait un but tout fait devant une cage désertée (90e). Auparavant, le second avait raté le coche sur un lob devant le portier girondin (81e). Dix-septième, Bordeaux est à l'agonie. Francis Gillot, lui, semble déjà à court d'idées pour redresser une trajectoire bien inquiétante.


photo sud-ouest

samedi 15 octobre 2011

Carcassonne - Mont de Marsan : La compo


Pour cette reprise après deux semaines de repos, les landais se rendent dimanche après-midi chez les audois de Carcassonne.
Un match difficile face à une équipe qui souhaite s'inspirer du Stade Montois en n'hésitant pas d'ailleurs à recruter d'anciens joueurs de la préfecture landaise ( Cazeaux, Lopez, Etcheverry, Caillet... ).
Match retransmis à partir de 15h00 dimanche 16 Octobre sur France3 et Sport+.

ALLEZ LE STADE MONTOIS !!!!!!!!!

La composition du SMR :

Les avants :
1.MENINI
2.BLANCHARD
3.ORMAECHEA
4.CEDARO
5.JACKSON
6.TASTET (CAP)
7.MATENGA
8.TAULANGA

Les arrières :
9.ARRAYET
10.VIGNAU-TUQUET
11.CABANNES
12.BALEINADOGO
13.CHEDAL-BORNU
14.JAGR
15.DUVALLET

Les remplaçants :
16.GUIDONE
17.FIORINI
18.DHIEN
19.BRETHOUS
20.URRUTY
21.SENIO
22.DURQUET
23.ACOSTA

Source : sudouest.fr et photo: stademontoisrugby.fr

lundi 3 octobre 2011

Pétition sur "Girondins de Bordeaux : Appel au Boycott !" : Site de pétitions en ligne


Pétition sur "Girondins de Bordeaux : Appel au Boycott !" : Site de pétitions en ligne

Il est urgent de faire quelque chose car ce club plonge dans les abîmes du football français....

Après-match : Bordeaux - Montpellier



Voici la conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Montpellier.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Montpellier.

Images : canal+ et site : rutube.ru

9ème Journée : Bordeaux 2 - 2 Montpellier

Quand ça veut pas.....

Bordeaux aura du mal a sortir la tête sous l'eau malgré cette belle rencontre et un match assez maitrisé dans l'ensemble face aux bouchers héraultais ....

Commençons d’abord par de belles dispositions offensives malgré encore quelques frayeurs en défense : le carton rouge ramassé par notre ami Planus sur Utaka lancé plein fer vers le but girondin en est la belle illustration ...

Marc très loin de son meilleur niveau ... il n'aura jamais été aussi mauvais que depuis qu'il a apporté le maillot Bleu de l'équipe nationale ... les blessures n'expliquent pas tout ...

Et pourtant 6 min avant Diabate crucifie le portier de Montpellier après un beau travail de N Guemo ...

Deux grosses actions des visiteurs qui n'arrivent pas à cadrer et les grondins mènent assez logiquement à la mi temps grâce à un milieu de terrain assez solide.

A noter aussi quelques petits bois de nos amis du Sud Est sur les Girondins, la patte de René Girard leur coach sans doute ....

Au retour du long couloir de Chaban, la seconde mi temps s'annonce de belle augure avec ce but de Ciani d'une super tête décroisée .... le stade respire et on ne voit pas très bien ce qui peut arriver aux girondins tant Montpellier est venu en touriste à Bordeaux ...

Maurice Belay, N'Guemo, Plasil se balladent et les attaquants ont même de bons ballons ... Notre ami visiteur Yanga Mbiwa prend un 2ème jaune pour l'ensemble de son oeuvre (les capitaines sont là pour montrer l'exemple !!)

Et patratra !! A 10 contre 10 les girondins craquèrent dans les derniers instants ...

Pénalty très sévère contre Ciani et but de Belhanda à la 88ème. reste à serrer les rangs et libérer le public peu nombreux de Chaban ...

Mais sur un coup franc anodin dans les arrêts de jeu, Giroud dévie pour Hilton un peu seul et marque avec une extrême réussite ... Quelle désillusion ...

Les bordelais stagnent en deuxième partie de classement malgré une énorme envie mais quand rien ne va ...

Espérons que cette spirale négative cesse enfin, un groupe commence à naître mais il est évident que le cruel manque d'ambition et de moyens dans le recrutement sont pour beaucoup aux résultats actuels ...

Allez les bordelais !!!

CR by Nico

Composition des équipes :

Girondins : Carrasso, Tremoulinas, Ciani (but 50ème), Planus, Jussie (Henrique 27ème), L.Sane, N Guemo, Maurice Belay, Plasil(Cap), Diabate(But 18ème puis Modeste 81ème)et Gouffran

Montpellier : Jourdren, Bedimo, Bocaly (Marveaux 46eme), Saihi (Dernis 66eme), Yanga Mbiwa (Cap),Hilton (But 90eme), Belhanda(But SP 88ème),Estrada, Utaka, Giroud et Camara (Cabella 77ème)

Photo : girondins.com

Stade Montois - Bourgoin : Interviews d'après-match

video

Voici les interviews d'après-match de la rencontre Stade Montois - Bourgoin.

Source : stademontoisrugby.fr

5ème Journée : Stade Montois 27 - 22 Bourgoin


Le plaisir et la gagne .. même sans essais !!!


Du soleil, du public et deux équipes de bon niveau en ce début de saison .. Tous les ingrédients pour un beau match de rugby!!

Et dieu sait qu'on en a besoin en ce weekend de désillusion ou les Bleus ont pris la fessée face aux Tonga !! Fermons la parenthèse coupe du monde ..

Des avants de feu et une mêlée hyper convaincante furent à vrai dire les clés du match même si les quelques relances de Duvallet ont aussi soulagé les abeilles ...

Au final 9 pénalités dont 8 du maitre artilleur Vignaut Tuquet dans un très grand jour et dont l'entente avec Benat Arrayet en, 9 fait plaisir à voir ...

Et pourtant cette victoire est bien celle du cœur et de l'envie face une très belle formation de Bourgoin qui en fera plier plus d'un cette année ... Leur essai de la 34ème (le seul du match) est un modèle de relance depuis les 22, de précision et de soutien où avants et trois quart alternent avec merveille ..

La libération montoise en fin de match est significative du soulagement et des efforts accomplis, les isérois repartent chez eux avec un point de bonus défensif plus que mérité.

Une performance montoise à renouveler dès que possible; les organismes ont le temps de récupérer avec ce petit weekend de repos.

Deux déplacements pas faciles à négocier à Carcassonne et Oyonnax avant la réception du voisin et leader dacquois pour le derby 100% landais !!!

Allez les jaune et noir !!!


CR By Nico



XV de départ :

Stade montois Rugby : Minini - Blanchard - Ormaechea ; Cedaro-Jackson ; Tastet-Taulanga-Matenga ; Arrayet - Vignaut Tuquet ; Cabannes - Baleinado - Chedal - Jagr - Duvallet.


CS Bourgoin Jailleu : Spacuck - Merle- Pelo ; Louchard - Kemp; Guiilot - Andre - Jooste ; Da Silva - Sola ; Moinot - Veratau - Puyoo - Forest - Wilson

jeudi 29 septembre 2011

M&J RECRUTE AUSSI...


M&J cherche un ou deux rédacteurs pour effectuer des CR.
Certains rédacteurs nous faisant défaut ces derniers temps et le boulot dû aux résultats de nos deux équipes préférées étant de plus en plus important, nous aurions besoin de main d’œuvre.
Le mieux serait un rédacteur pour le SMR et un autre pour le FCGB..... ou les deux, à voir.
Français correct exigé.....
Pour faire acte de candidature, contactez-nous à cette adresse mail, marine_et_jaune@yahoo.fr.

mardi 27 septembre 2011

Les Girondins recrutent...

Nos dirigeants nous le rappellent en boucle, Bordeaux n'a pas de moyens. Alors plutôt que de rester inactifs, nous vous proposons aujourd'hui de venir proposer vos services au club de votre cœur. Voici la liste des postes à pourvoir :
  • Vous avez joué en district et possédez des statistiques surprenantes pour le milieu du foot ? Proposez vos services pour rejoindre l'effectif. Vos atouts : pas de coût de transfert et pour le gîte et le couvert vous serez prêts à faire des efforts vis à vis du salaire. Attention cependant : en cas de nombreuses candidatures, des stages de sélection seront organisés (pour les joueurs à vocation offensive, duel en un contre un face à Mickael Ciani, pour les défensifs, face à Fahid Ben Khalfallah)
  • Depuis le départ de Michel Pavon, le club n'a plus de directeur sportif. Grâce à votre BAFD, vous possédez toutes les compétences pour encadrer notre jolie colonie de joueurs et son staff lors des matchs à l'extérieur. L'obtention d'un diplôme de communication serait un atout pour le candidat qui devra gérer les conférences de presse ou bien les interviews à la mi-temps. Possibilité de dispense d'une formation éclair par le prestigieux Mathieu Chalmé Institute of Communication.
  • Parce que vous savez qu'il est difficile de « trouver un bon joueur à tous les coins de rues », venez solliciter un poste dans la cellule recrutement du club et devenir "chasseur de tête". A la fois physionomiste et comptable, vous saurez juger au premier regard si le joueur a les qualités requises pour s'imposer chez nous.
  • Vous possédez depuis des années une boite à pharmacie dans votre salle de bain. Vous êtes capables de bander la cuisse d'un Marc Planus en moins de temps qu'il ne faut à Benoit Trémoulinas pour rater un centre. Vous êtes maître du Wiifit, habitué du Balance Board et autre programme révolutionnaire de préparation physique à domicile. Bordeaux recherche un kinésithérapeute et un préparateur physique.

Pour postuler, c'est simple : envoyez votre lettre de motivation à l'attention de :
Jean Louis Triaud
Rue Joliot Curie
33187 Le Haillan Cedex.

Autre adresse pour déposer vos CV :

(http://operationcv.tumblr.com/). « Conditions de travail : deux heures d'entraînement par jour + 90 minutes de matchs, salaire minimum 50 000 euros. Cv sans lettre de motivation, on veut rester dans l'esprit ».

Info : sudouest.fr

lundi 26 septembre 2011

4ème Journée : Stade Montois 22 - 13 La Rochelle

Le Stade Montois a fait plier La Rochelle.....

Le Stade Montois s'est enfin retrouvé face à un des gros bras de ce championnat de ProD2, La Rochelle.
Une mêlée et une conquête retrouvées pour des montois qui ont commencé cette saison bien timidement après deux revers à l'extérieur ( Aix-en Provence et Grenoble ).
Une victoire qui fait du bien dans les têtes avant d'affronter samedi prochain à 19h00, l'autre épouventail de cette ProD2, Bourgoin.

Dès le début de cette première mi-temps, les montois envoient du jeu et mettent à mal la défense rochelaise.
Arrivés dans les 22m, les locaux renversent une attaquent et grâce à une passe sautée en bout de ligne donnée par AVT, Cedaro plonge dans l'en but pour offrir le premier essai à son équipe.
AVT râte la transformation ( SMR 5 - 0 ASR ; 4' ).
Puis, sur une mêlée, les montois font plier leurs homologues !
Une première depuis ce début de saison, tant la mêlée a été un des points noirs de ce début de saison.
Pénalité sifflée, AVT conclut ( SMR 8 - 0 ASR ; 10' ).
Mais La Rochelle revient dans le match grâce à Fauqué qui dans un premier temps, réduit le score grâce à une pénalité accordée après une mêlée ( SMR 8 - 3 ASR ; 25' ).
Dans un second temps, après un coup de pied à suivre, et en faisant illicitement tomber le dernier défenseur montois, Duvallet, pour disputer le ballon,  Fauqué offre l'essai au 3ème ligne, To'oala.
Fauqué transforme ( SMR 8 - 10 ASR ; 36' ).
Les deux équipes se quittent sur ce score qui ne reflète pourtant pas la domination montoise mais plutôt le réalisme rochelais.

Mi-temps : SMR 8 - 10 ASR

Le Stade Montois, revenu des vestiaires avec la ferme intention de remettre la main sur le ballon, va reprendre l'avantage suite à une mêlée. La Rochelle se fait pénaliser. AVT ne se fait pas prier et redonne l'avantage aux siens ( SMR 11 - 10 ASR ; 45' ).
Position de hors-jeu sifflée par l'arbitre suite à une touche montoise.
AVT enfonce le clou ( SMR 14 - 10 ASR ; 48' ).
La Rochelle se rebiffe et visiblement vexés par la domination des avants, ils vont remettre le bleu de chauffe et mettre à la faute la mêlée montoise. Mêlée récupérée par les maritimes et sur le regroupement qui s'en suit Urruty est puni d'un carton jaune et est pénalisé. Double sanction très dure pour les montois.
Fauqué la passe ( SMR 14 - 13 ASR ; 58' ).
Réduits à 14, les montois, paradoxalement, prennent le jeu à leur compte et après deux ou trois actions manquées ( 2 pénalité râtées, 1 action d'essai... ), ils vont prendre un avantage définitif.
Une nouvelle fois, la différence se fait au large et en position d'ailier Tastet aplatit. Essai validé par la vidéo. AVT râte la pénalité ( SMR 19 - 13 ASR ; 69' ).
Enfin, après une position d'hors-jeu de La Rochelle, Claverie, rentré à la place de Duvallet, maître artilleur des coups de pieds lointain, scelle le score sur une pénalité de plus de 50 mètres ( SMR 22 - 13 ASR ; 74' ).
Sur une dernière pénalité, à 5 mètres de la ligne rochelaise, les montois tapent en touche et s'offrent une victoire bien méritée.

Fin de match : SMR 22 - 13 ASR

Les montois sont soulagés après cette victoire qui ne souffre d'aucun conteste.
La mêlée, la touche et la conquête sont les points positifs de cette rencontre.
Mais la route est encore longue et le prochain match face à Bourgoin qui lui, a mieux commencé sa saison, s'annonce comme l'un des chocs les plus attendus de ce championnat.
Une victoire pour les montois leur permettrait de voir l'avenir sous de meilleurs auspices.....

Les compos :

Mont-de-Marsan : Duvallet - Jagr, Baleinadogo, Senio, Cabannes - (o) Vignau-Tuquet, (m) Arrayet - Taulanga, Matenga, Tastet (cap.) - Cedaro, Jackson - Ormaechea, Blanchard, Fiorini.

La Rochelle : Cestaro – Barry, Roux, Devade, Ninard - (o) Fauqué, (m) Neveu - Soucaze, To’oala, Som - Grobler (cap.), Jacob – Leupolu, Le Guen, Toderasc.


Photo : sudouest.fr

Après-match : Lyon - Bordeaux



Voici la conférence de presse après la rencontre Lyon - Bordeaux.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images



Voici le résumé en images du match Lyon - Bordeaux.

Images : canal+ et site : rutube.ru

8ème Journée : Lyon 3 - 1 Bordeaux

Un Bordeaux sans âme.......

Lyon-Bordeaux, affiche prestigieuse de ces dernières saisons, ne semblait pourtant pas promettre un tel spectacle en ce samedi 24 septembre, la faute à une équipe girondine des plus médiocres et une formation rhodanienne aux objectifs revus à la baisse en début d'exercice.

Je ne sais pas s'il est vraiment utile de commenter ce match tellement Bordeaux n'a rien montré et s'est montré digne d'une équipe de niveau CFA. Il est temps de sonner l'alarme du côté du Haillan !! Les joueurs, même ceux qui ont le niveau de ligue1, semblent baisser les bras, je pense à Carasso, Plasil...voire Trémoulinas (et encore).

Bordeaux a été inexistant tout au long de la 1ère période, à l'image de ce 1er but encaissé dès la 7ème minute, qui est l'oeuvre de Gomis, nouvel appelé en équipe de France, grâce à un centre de Bastos.
Après que l'OL a bien géré une période de temps faible et une timide réaction bordelaise, Gomis ajoutait un second but peu après la 1/2h de jeu en profitait d'un ballon malencontreux de Sané et d'un bon travail de Clément Grenier sur l'aile droite (33e).

2ème mi-temps un peu plus engagée mais géréé par les Rhodaniens face à une attaque Bordelaise digne d'un niveau de DH. 64ème minute, 3ème but encaissé par les Girondins en pleine forme pour se prendre une bonne correction....Gilot paraît sans voix, hors du temps.
Le pénalty accordé à la 86ème pour les girondins sera transformé par le meilleur attaquant de tous les temps, "SUPER" MODESTE. Bordeaux récolte pas mal de pénaltys ces derniers...preuve que nous sommes encore incapables de marquer dans le jeu !!

Bordeaux fait peur, et nous sommes tous très inquiets pour la suite du championnat....une saison à se battre pour le maintien, les dirigeants verront donc leurs désirs de début de championnat se réaliser !!

Homme du match : Bafétimbi Gomis
Tocard du match : Abdou Traoré

DUKE

Photo Sud-Ouest

vendredi 23 septembre 2011

Après-match : Bordeaux - Lille



Voici la conférence de presse après la rencontre Bordeaux - Lille.

Vidéo : dailymotion.com

Le résumé en images



Voici le résumé en images du match Bordeaux - Lille.

Images : canal+ et site : rutube.ru

mercredi 21 septembre 2011

7ème Journée : Bordeaux 1 - 1 Lille

Bordeaux bute encore face à Lille...

Bordeaux aurait pu faire l'exploit de battre le champion de France en titre sur la pelouse de Chaban-Delmas.
Un Bordeaux plaisant surtout en première mi-temps avec une composition en 4-2-3-1 qui semble être la meilleure formule avec un Diabaté, certes limité techniquement mais qui est une poutre et un poison pour les défenseurs grâce à son physique.
Diabaté qui aurait être le héros de la soirée...

En première mi-temps, Bordeaux annihile toute vélléité lilloise.
Les nordistes ne peuvent mettre en place leur football car Bordeaux joue haut et empêche les transmissions entre le milieu et l'attaque.
Résultat ? Bordeaux met un grosse pression tant est si bien que dès le début de la rencontre Balmont touche Diabaté dans la surface.
Diabaté se fait alors justice et marque le pénalty, frôlé de la main par Landreau ( 8' ).
Les girondins ont de multiples occasions de faire le break, mais ni Diabaté ( 12', 19' ), ni Tremoulinas ( 23' ),  ni Maurice-Belay ( 33' ) ne vont parvenir à conclure.
Lille, par deux fois, va se montrer dangereux juste avant la mi-temps, grâce à Sow, sur une action chaude bien maîtrisée par Olimpa ( 37 ' ) et à Beria, suite à une autre tête sur corner ( 43' ).
Sans frais pour les bordelais qui ont bien gêré cette première période.

Mi-temps : FCGB 1 - 0 LOSC

En seconde période, Lille va reprendre un peu plus les rênes de la recontre et prendre le jeu à son compte.
A tel point que Hazard et Cole vont montrer à eux deux l'étendu de leur talent.
Sur un une-deux avec Cole, Hazard à lui seul trompe la défense bordelaise et d'une frappe chirurgicale dans le petit filet, offre l'égalisation à son équipe ( 57' ).
Le talent qui manque cruellement aux bordelais version 2011-2012 qui jouent plus sur l'envie, va se traduire par la suite.
Bordeaux ne jouant plus que sur contre, Diabaté, sur un beau mouvement, bute une première fois sur Landreau ( 65' ).
Plus tard sur une ouverture, le ballon mal négocié par la défense lilloise, Landreau sort dans sa surface et percute violemment Ben Khalfallah d'un genou dans la tête. Le pénalty est logiquement sifflé et Landreau aurait sans doute dû écopé d'un carton rouge. Une action ressemblant au triste épisode de Schumacher sur Battiston.
Diabaté, qui veut sauver à lui seul la maison bordelaise s'empare du ballon sous le maillot pour signifier qu'il veut tirer ce pénalty de la gagne.
Mais ce qui doit arriver, arrive, Diabaté, rattrapé par ses limites, trouve le montant gauche de Landreau ( 80' ).
La balle de match a été manquée par Bordeaux. Les deux équipes se séparent sur une score de parité.

Fin de match :  FCGB 1 - 1 LOSC

Bordeaux gâche une belle occasion d'épingler un des gros morceaux de cette Ligue1 mais au delà de ça, manque une occasion de prendre le large au classement.
Trsite bilant en ce début de saison.
Sur 7 matches, 1 seule victoire.
Bordeaux s'enlise dans le ventre mou du classement et se rapproche de manière préoccupante des places de relégables.
Les girondins ont peut être trouvé la composition qui leur convient le mieux mais sera-ce suffisant avec une équipe qui souffre cependant d'énormes lacunes dans leur effectif ?

Les compos :

FC Girondins de Bordeaux : Olimpa - Sané, Henrique, Ciani, Chalmé - N’Guemo, Plasil (cap.), Trémoulinas, Maurice-Belay ( Saivet 77' ), Gouffran ( Ben Khalfallah 71' )- Diabaté ( But 8' ).

Lille OSC : Landreau; Béria, Basa, Rozehnal, Bonnart ( Souare 83' )- Mavuba (cap.), Balmont, Pedretti ( Gueye 61' ) - Cole, Hazard ( But 51' ), Sow ( Jelen 67' ).

Photo : sudouest.fr